Une conductrice de 29 ans de Cowansville a été arrêtée à la suite du délit de fuite survenu sur la rue Shefford, jeudi soir à Bromont.

Délit de fuite à Bromont: une femme arrêtée

L’enquête portant sur le délit de fuite qui a causé de graves blessures à un piéton, jeudi soir à Bromont, a rapidement progressé lorsqu’une Cowansvilloise de 29 ans s’est livrée aux policiers, vendredi. La victime, qui a été projetée dans le fossé et abandonnée là, est toujours hospitalisée à Sherbrooke, mais elle serait hors de danger.

Le piéton âgé de 44 ans marchait sur l’accotement de la rue Shefford en direction du centre-ville, dans une zone où la limite de vitesse est 90 km/h, dans la même direction que la circulation, lorsqu’il a été renversé. « Le véhicule circulait sur Shefford vers le boulevard Pierre-Laporte. Il a complètement traversé la voie pour happer le piéton, qui a été projeté dans le fossé », explique l’inspecteur Marc Tremblay, du Service de police de Bromont.

L’automobiliste ne s’est pas arrêté pour secourir la victime. Les services d’urgence dépêchés sur place ont traité la victime, qui a été transportée au centre hospitalier universitaire de Sherbrooke pour soigner de graves blessures. « Mais on ne craindrait pas pour sa vie », précise l’inspecteur Tremblay. 

Le Bromontois était toujours hospitalisé vendredi. 

Miroir manquant, phare abîmé

Moins de 24 heures après le délit de fuite, une femme de 29 ans s’est présentée au poste de police. Les agents ont aussitôt procédé à son arrestation, avant de la remettre plus tard en liberté avec la promesse de comparaître à une date ultérieure. On ignore pour le moment si des accusations seront déposées contre elle et si tel est le cas, quelle en sera la nature. 

Les policiers n’ont avancé aucune hypothèse pour expliquer le changement de trajectoire de la voiture ainsi que les raisons qui auraient poussé la conductrice à ne pas porter assistance au piéton et à fuir les lieux. 

Aucun véhicule n’a été saisi dans ce dossier, mais les policiers savent toutefois que le miroir du côté conducteur serait manquant et que l’un des phares serait endommagé, informe l’inspecteur Tremblay.

Après l’intervention des ambulanciers, la rue Shefford a été complètement fermée à la circulation jusqu’au milieu de la nuit. Les policiers de Bromont, en collaboration avec les enquêteurs en reconstitution de scène d’accident de la Sûreté du Québec, ont passé plusieurs heures sur les lieux pour recueillir des éléments de preuve.