Huit policiers de Granby, dont les agents Jérémy Beaulieu-Marcoux et Yanérik Goyette, participeront au 15e Défi ski Leucan. Ils sont photographiés en compagnie de Geneviève Bordeleau et Karine Fontaine de Leucan Estrie.
Huit policiers de Granby, dont les agents Jérémy Beaulieu-Marcoux et Yanérik Goyette, participeront au 15e Défi ski Leucan. Ils sont photographiés en compagnie de Geneviève Bordeleau et Karine Fontaine de Leucan Estrie.

Défi ski Leucan: une invitation lancée aux services d’urgence

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Huit policiers de Granby troqueront leur uniforme pour enfiler leur équipement de ski en participant pour la toute première fois au Défi ski Leucan, le 14 mars prochain, à Bromont, montagne d’expériences. Ils invitent également les membres des services d’urgence de la région à se joindre à eux.

«En tant que policier, tous les jours on essaie de faire une différence dans la vie des gens. Cette journée-là, je pense que c’est une bonne façon de faire une différence en amassant des fonds pour Leucan. On est huit policiers et c’est une belle façon de montrer aux gens qu’il y a un humain derrière l’uniforme», affirme Jérémy Beaulieu-Marcoux, l’un des membres de l’équipe du Service de police de Granby qui participera au défi.

L’idée a rapidement trouvé écho auprès du policier Yanérik Goyette, le capitaine de l’équipe de skieurs créée en moins d’une heure il y a quelques jours. «C’est une cause qui touche tout le monde, dit-il. On a tous quelqu’un qui de près ou de loin est touché. Mon père a vaincu le cancer l’an passé. J’ai une grand-mère qui est décédée du cancer.»

Les policiers ont amassé plus de 1300 $ alors qu’ils doivent au minimum récolter 1500 $. «Notre but n’est pas de viser le minimum, affirme l’agent Goyette. C’est une noble cause. C’est transparent. On voit où l’argent s’en va.»

C’est la première fois qu’un service d’urgence est inscrit au défi en Estrie, qui consiste à faire une descente à l’heure pendant 10 heures.

Une équipe de policiers de la Sûreté du Québec des Maskoutains a décidé d’emboîter le pas à celle des agents granbyens cette année. «Notre but est de lancer le défi aux autres services d’urgence, aux pompiers, aux ambulanciers, d’embarquer dans le mouvement», affirme l’agent Beaulieu-Marcoux.

Plus de 500 skieurs sont attendus lors de l’événement qui permet d’amasser plus de 200 000 $ chaque année. Principal bailleur de fonds pour la recherche en oncologie pédiatrique, Leucan a remis près de 20 millions de dollars, ce qui a contribué à faire «passer le taux de survie d’un enfant de 15 % à 82 %», indique Karine Fontaine, directrice régionale de Leucan Estrie.

L’organisme offre aussi une multitude de services aux enfants et à leur famille dès l’annonce du diagnostic. «C’est un gros tsunami qui arrive dans leur vie. On est une main qui leur est tendue», illustre Mme Fontaine.

Les personnes intéressées à encourager les policiers peuvent faire un don au defiski.com en sélectionnant l’équipe Police de Granby.