Le président de Durabac, Patrick Charbonneau, est le président d’honneur du Défi ski Leucan. Il est aux côtés de la porte-parole Loryanne Côté.
Le président de Durabac, Patrick Charbonneau, est le président d’honneur du Défi ski Leucan. Il est aux côtés de la porte-parole Loryanne Côté.

Défi ski Leucan: des superhéros à l’assaut de la montagne

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Si vous croyez que dévaler les pistes de ski de la montagne de Bromont aux côtés de personnages comme Hulk, Batman, Thor ou Wonder Woman tient du domaine de l’imaginaire, détrompez-vous. C’est le genre de superhéros, unis pour combattre le cancer chez les jeunes, que l’on devrait voir en grand nombre sur les pentes lors du 15e Défi ski Leucan, le 14 mars prochain.

Depuis le lancement du Défi ski Leucan à Bromont, 8000 personnes ont contribué au succès de l’initiative, permettant d’amasser plus de 2,6 millions $.

Le président de Durabac, Patrick Charbonneau, sera le président d’honneur de la mouture 2020. Et s’il n’en tient qu’à l’homme d’affaires, l’objectif d’attirer plus de 600 participants sera fracassé.

 « Je suis très compétitif et je compte bien monter la barre », a-t-il imagé en entrevue.

L’an passé, l’événement avait permis de recueillir 218 000 $. « C’était exceptionnel et on compte dépasser ce montant », a renchéri la chargée de projets chez Leucan Estrie, Mireille Hébert.

Des équipes de quatre personnes devront être formées pour le volet participatif. Chaque groupe devra amasser un minimum de 500 $. Des formations de quatre à huit participants pourront intégrer le volet corporatif, moyennant une collecte de fonds d’au moins 1500 $.

« En plus des descentes, les équipes doivent réaliser les défis de team building pour accumuler le plus de points et partir avec le trophée », a indiqué la chargée de projets. 

Tous les skieurs et planchistes devront dévaler les pentes une fois par heure pour relever le Défi qui se veut « festif et non compétitif ».

L’énergique auteur-compositeur-interprète Simon Morin, qui a notamment participé à Star Académie et La Voix, clôturera cette journée qui promet d’être haute en couleur en offrant une prestation sur la scène extérieure au bas des pistes.

Boucler la boucle

Pour 2020, les organisateurs de l’activité phare ont opté pour le thème des superhéros, juxtaposé au slogan « Aidons-les à remonter la pente ». En rémission d’un lymphome de Hodgkin, la Bromontoise Loryanne Côté a accepté volontiers d’être l’une des porte-paroles de l’événement. Une façon pour elle de « boucler la boucle ».

« Quand j’ai eu le diagnostic de cancer, dès le début, ça équivalait pour moi à la mort, a confié la jeune femme de 17 ans. Mais, j’ai réalisé que ce n’était pas ça. On n’a pas eu le temps de réagir que les traitements et le soutien de Leucan ont commencé. Aujourd’hui, je suis contente de redonner pour que d’autres jeunes bénéficient des services de la Fondation. »

Parmi ceux reçus, Loryanne a souligné les massages durant les traitements, pour elle et ses proches, de même que des ateliers d’art thérapie. Sans compter l’aide financière accordée par Leucan. 

« En plus du soutien affectif, je suis assez vieille pour voir les coûts que [la maladie] engendrait. Le stationnement, mes parents qui arrêtent de travailler, le coût des repas. Ça m’a déculpabilisée de savoir qu’on était appuyés comme ça. »