Francesca Perron participera à l'Opération Groenland, un périple de deux semaines à pied et en kayak, au profit d'Opération Enfant Soleil.

Découvrir le Groenland à pied et en kayak

Le plein air, c'est un mode de vie pour Francesca Perron. Et la Granbyenne, mère de deux enfants, a toujours été attirée par les pays nordiques. C'est en visionnant une vidéo où le plein air et la découverte des glaciers étaient réunis dans le cadre de l'Opération Groenland qu'elle a décidé de se lancer dans cette aventure au profit d'Opération Enfant Soleil.
Les participants pourront découvrir des paysages à couper le souffle.
Âgée de 40 ans, Francesca Perron­ a eu la piqûre pour le plein air il y a quelques années. Ce besoin de « sortir », de prendre l'air, est rapidement un incontournable pour elle. « C'est thérapeutique pour moi », lance-t-elle tout sourire.
Après six mois d'entraînement, notamment à gravir quelques montagnes, elle a participé à l'ascension du mont Washington­. « C'était énorme pour moi ! », décrit-elle. Ce périple a marqué le début de plusieurs grandes sorties en montagne. 
Elle s'est ensuite mise à courir en participant à différents défis, notamment un parcours de 180 kilomètres à réaliser en équipe pendant un week-end. À elle seule, elle a franchi une cinquantaine de kilomètres ! Puis le camping d'hiver­ est arrivé dans sa vie.
Par hasard, à l'été 2016, elle est tombée sur une vidéo diffusée par la chaîne Évasion sur Facebook à propos d'une première Opération Groenland de deux semaines au profit d'Opération Enfant Soleil.
Après deux semaines de réflexion et une discussion avec ses parents, elle a contacté la responsable par téléphone afin de se renseigner. « Elle a dit qu'il restait une place et qu'ensuite, je serais sur la liste d'attente, raconte la femme à l'emploi d'un cabinet de comptables à Granby­. J'ai dit : "OK, je la prends !". Après j'ai appelé mes parents en pleurant pour leur dire que j'avais dit oui ! »
La préparation pour ce grand voyage s'est alors mise en branle.
Glaciers de Karale
En compagnie de 25 autres participants et de quatre guides, dont l'aventurier Frédéric Dion, Francesca­ Perron s'envolera le 22 juillet. Elle se promènera en kayak à travers les glaciers de Karale pendant cinq jours, à raison de cinq à six heures quotidiennement.
Son périple la conduira aussi aux aiguilles granitiques de Storebror qu'elle explorera pendant cinq jours à pied avec ses camarades. « Les pays nordiques m'ont toujours fascinée. Je trouve ça mystérieux. Je trouve que c'est d'une beauté incroyable », dit-elle, les yeux brillants. Pendant tout le séjour, le groupe fera du camping. Le mercure devrait osciller entre cinq et 15 degrés Celsius. 
Certes, des paysages à couper le souffle marqueront ce voyage, mais a-t-elle des craintes face à cette expédition ? 
Spontanément, elle avoue que la portion kayak est celle où elle se sent moins à l'aise. « La guide a expliqué que c'est super stable, qu'il faut vraiment vouloir le faire chavirer pour chavirer, dit Mme Perron­. Il y a un risque quand même. Les ours polaires, l'eau froide... Tu es coupé du monde deux semaines et c'est la communication satellite seulement en cas d'urgence. »
Son mantra pour affronter ses craintes ?
 « Ça va bien aller ! Ça va bien aller ! », dit-elle en rigolant à quelques occasions pendant l'entrevue. 
En plus de se préparer physiquement, la Granbyenne devait amasser des dons totalisant 2400 $. « Tu te rends compte que tu as une famille et des amis incroyables. Ils m'ont appuyée, m'ont organisé différentes choses. Je suis rendue à plus de 4000 $ », se réjouit-elle. Tout le groupe de participants a récolté à ce jour plus de 102 000 $. 
L'argent amassé est remis à Opération Enfant Soleil qui vient en aide aux enfants malades, une cause qui l'interpelle. « Je suis vraiment chanceuse. Mes deux enfants sont en santé, mes neveux sont en santé », dit la mère de famille, qui se sent privilégiée à cet égard. Un membre de sa famille, une cousine, n'a pas eu la même chance. Un de ses enfants a été très malade pendant deux ans. C'est pour lui et tous les autres enfants que Francesca Perron participe à ce défi. 
Son aventure se prolongera alors que des membres de sa famille, dont ses fils âgés de 12 ans et 18 ans, iront la rejoindre pour un séjour d'une semaine. 
Les personnes intéressées à faire un don peuvent se rendre sur le site Web d'Opération Enfant Soleil, dans l'onglet Opération Groenland.