Plusieurs policiers se sont déployés mardi à l’école secondaire Massey-Vanier de Cowansville.
Plusieurs policiers se sont déployés mardi à l’école secondaire Massey-Vanier de Cowansville.

Déconfinement en cours à l’école Massey-Vanier

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Le déconfinement des élèves de l’école secondaire Massey-Vanier à Cowansville se déroule depuis désormais une heure, dans le calme le plus total.

Un peu avant 16h, la Sûreté du Québec a donné le feu vert à la sortie des élèves, par petits groupes, eux qui étaient confinés dans leurs classes depuis un peu moins de trois heures. La plupart étaient calmes et n’ont pas été inquiétés de la situation, qui s’était également produite plus tôt cette année, ont-ils rappelé à La Voix de l’Est.

Aussitôt l’appel logé aux services d’urgence concernant la présence d’un élève possiblement armé (code bleu), les policiers ont établi un vaste périmètre de sécurité autour de l’école secondaire. La rue Mercier, tout près de l’intersection des routes 139 et 104, n’était accessible qu’aux parents venus chercher leur enfant. Ils ont eu pour consigne de se garer dans le stationnement de l’aréna et de demeurer dans leur véhicule jusqu’à la sortie des adolescents de l’école.

De l’autre côté de la rue Mercier, seuls les parents et les autobus scolaires étaient autorisés à circuler, encore une fois pour aller chercher les élèves à leur sortie de l’école.

En fin d’après-midi, la SQ a indiqué qu’elle ne rapportait aucun blessé et qu’aucun suspect n’avait été arrêté jusqu’à maintenant. Le service de police a mentionné qu’il ignorait encore pour l’instant s’il s’agissait d’un canular ou non.