L’élargissement de la route 139, de son croisement avec l’autoroute 10 jusqu’à la rue Dufferin, est un rêve de longue date que caresse François Bonnardel, qui en avait d’ailleurs fait un engagement électoral.
L’élargissement de la route 139, de son croisement avec l’autoroute 10 jusqu’à la rue Dufferin, est un rêve de longue date que caresse François Bonnardel, qui en avait d’ailleurs fait un engagement électoral.

Début des travaux d'élargissement de la route 139 en 2021

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
En plus des 166,4 millions de dollars alloués au cours des deux prochaines années pour entretenir et améliorer le réseau routier de la région de l’Estrie, la coquette enveloppe de 20 millions sera réservée exclusivement à la route 139, dont l’élargissement débutera officiellement en 2021.

Le député de Granby, ministre responsable de l’Estrie et ministre des Transports, François Bonnardel, en a fait l’annonce lundi matin à Sherbrooke où la liste des projets routiers prévus dans cette région a été dévoilée.

L’élargissement de la route 139, de son croisement avec l’autoroute 10 jusqu’à la rue Dufferin, dans le secteur du Zoo de Granby, est un rêve de longue date que caresse l’élu, qui en avait d’ailleurs fait un engagement électoral en 2018. « On en parle depuis tellement longtemps, c’est un secteur qui est problématique, reconnaît M. Bonanrdel. On a du trafic à Granby comme on n’a jamais pensé qu’on en aurait ! »

Le Ministère planifie le début des travaux d’élargissement de la 139 à l’été 2021, avec la construction d’un deuxième pont d’étagement enjambant l’autoroute 10 à Saint-Alphonse-de-Granby, le « jumeau » du pont actuel qui porte le nom de Choinière, indique le ministre. 

« Si on se fie aux personnes qui visitent le zoo, l’achalandage routier continue d’augmenter. C’est exponentiel depuis cinq ans », affirme celui-ci.

Du plan d’action du MTQ pour les années 2019 à 2021, le réaménagement de l’intersection de la route provinciale avec la rue Brodeur, à Saint-Alphonse-de-Granby, a été réalisé l’été dernier. 

On projetait de répéter l’exercice, cette fois au croisement de la route 139 et du boulevard Industriel, cette année, travaux confirmés lundi par le ministre Bonnardel, ajoutant que la voie sera réasphaltée jusqu’à l’intersection avec la route 112.

L’autoroute 10 en direction est subira une cure de jeunesse entre ses sorties 68 et 78 au cours de la belle saison, cette année. L’été dernier, ce même tronçon, en sens inverse, avait eu droit au même traitement.

Pour limiter les désagréments imposés aux automobilistes par les fermetures de routes, le ministère des Transports aura recours à des travaux de nuit dès que ce sera possible. « On va réaliser les travaux cet été en séquence et en dehors des périodes de pointe. On va essayer d’atténuer les effets sur la circulation », explique le ministre.

68 M $ dans la région

Un total de 68 millions de dollars sera alloué sur deux ans aux travaux d’infrastructures routières dans la Haute-Yamaska et Brome-­Missisquoi, a également appris La Voix de l’Est en primeur. 

Les investissements et projets d’amélioration et d’entretien des infrastructures routières en Montérégie seront en effet annoncés la semaine prochaine.

À Granby, l’asphaltage du boulevard Pierre-Laporte sera aussi refait sur toute sa longueur, de la route 112 jusqu’à la sortie 74 de l’autoroute 10.

La route 112 sera réasphaltée dans le secteur Shefford et Waterloo. Son intersection avec le chemin Saxby, à Shefford, sera également revue cette année afin de défaire le secteur de sa réputation persistante de lieu accidentogène.

Le MTQ envisage par ailleurs d’installer des feux de circulation à l’angle de la 112 et des rues Irwin et Raymond-Héroux, à Granby. Un projet de moins d’un million de dollars qui devrait être réalisé en 2021-2022.

À Roxton Pond, l’asphaltage de la route 139, entre la rue Racine et jusqu’à 300 mètres au nord du 3e Rang, sera complété cette année, tout comme la réfection de la route 243, à Saint-Joachim-de-­Shefford, entre la route 241 et la limite municipale.

Des feux clignotants et des arrêts seront ajoutés au croisement entre la route 241 et le 8e rang dans cette même municipalité.

Toujours cette année, dans Brome-Missisquoi, la route 243, entre le chemin Spring Hill et la rue Conference, de même qu’une partie de la route 104, entre Mont-Écho et Tibbits Hill, seront réasphaltées dans le secteur Lac-Brome. Un feu de circulation verra le jour à l’angle des routes 104 et 139, l’an prochain.

En sens inverse, la route 104 sera elle aussi refaite jusqu’à Farnham, sur deux ans. Cette année, on vise le tronçon entre le chemin du Curé-Godbout et le rang Saint-Joseph, à Cowansville. L’an prochain, ce sera au tour du segment entre la rue Saint-Romuald et la limite municipale de Brigham. « Après ça, ça sera la presque totalité de cette route, entre Cowansville et Farnham, qui aura été refaite », indique le ministre.

En 2021, le ministère finalisera la route 137, à Sainte-Cécile-de-Milton, en direction de Saint-Hyacinthe, a fait savoir M. Bonnardel.