La nouvelle unité des soins intensifs agrandie et mise aux normes sera au-dessus de l’urgence de l’hôpital de Granby.
La nouvelle unité des soins intensifs agrandie et mise aux normes sera au-dessus de l’urgence de l’hôpital de Granby.

Début des travaux de l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Granby

Retardés par la pandémie de COVID-19, les travaux d’agrandissement et de mise aux normes de l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Granby sont prêts à démarrer.

Ces travaux avaient été annoncés, au début de la crise sanitaire, par la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ainsi que le député de Granby et ministre des Transports, François Bonnardel, 

L’échéancier a toutefois dû être revu dans les circonstances actuelles. L'échéance des travaux, initialement prévue pour la fin janvier 2021, est désormais reportée au début de mai 2021. 

«Ce projet majeur d’infrastructure hospitalière démontre que nous posons des actions concrètes pour moderniser notre réseau, de manière cohérente avec les besoins actuels de la population. La crise que nous traversons nous a bien démontré l’importance d’assurer la meilleure organisation clinique possible, notamment sur le plan de la sécurité des usagers et du personnel. Ces nouveaux locaux contribueront en effet à améliorer la prévention et le contrôle des infections, de même que la prestation de soins», déclare par voie de communiqué la ministre McCann. 

Le projet entraîne un investissement de 10,2 millions $. Le ministère de la Santé injecte près de 3,4 millions $, tandis que la Fondation du Centre hospitalier de Granby contribue à la hauteur de 4,5 millions $. La somme restante provient du CIUSSS de l’Estrie. Québec accorde aussi à l’établissement un montant récurrent de 189 600 $ «pour les superficies ajoutées à l’installation».

La nouvelle unité aura une superficie de 1158 mètres carrés (plus de 12 000 pieds carrés), soit plus du triple de l’actuelle, qui s’étend sur 245 mètres carrés (environ 2600 pieds carrés), a-t-il été détaillé dans La Voix de l’Est en mars dernier.

Le nombre de chambres sera maintenu à huit. Elles seront toutefois beaucoup plus vastes, climatisées, conviviales pour les proches et le personnel, et dotées d’équipements à la fine pointe de la technologie.

Sa proximité avec le bloc opératoire permettra d’accroître l’efficacité des effectifs médicaux. Des locaux destinés aux professionnels ainsi qu’aux étudiants, de même qu’un poste de garde central, y seront aussi aménagés.

« Je suis très fier que ce projet attendu puisse redémarrer, et se concrétiser rapidement, au bénéfice de toute la communauté de Granby. Grâce à ces travaux, nous pourrons disposer d’un meilleur aménagement des espaces, qui viendra remédier à certaines lacunes fonctionnelles et à créer des liens de proximité bénéfiques avec le bloc opératoire et l’urgence, situés tout près de ce secteur», a pour sa part commenté le député Bonnardel, également ministre responsable de la région de l’Estrie.