Le projet de coopérative d’habitation La Passerelle est officiellement sur les rails. Les travaux ont récemment débutés à l’angle des rues Neil et Robitaille, à Granby.
Le projet de coopérative d’habitation La Passerelle est officiellement sur les rails. Les travaux ont récemment débutés à l’angle des rues Neil et Robitaille, à Granby.

Début de la construction de la coop d’habitation La Passerelle : «Ça aura pris 10 ans»

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Le projet de coopérative d’habitation La Passerelle est officiellement sur les rails. Les travaux qui permettront la construction de 40 logements ont récemment débuté à l’angle des rues Neil et Robitaille, à Granby.

«Les membres initiaux de la coopérative ont été extrêmement persévérants et résilients. Le projet a été lancé en 2011. On est presque en 2021. Ça aura pris 10 ans entre le rêve et sa concrétisation. Mais ça valait la peine de faire ce chemin-là», a affirmé vendredi le président du conseil d’administration, Michel Benoit.

La Société d’habitation du Québec (SHQ) a émis «un engagement définitif» pour la réalisation du projet, a confirmé la coopérative par voie de communiqué.

La construction de deux immeubles totalisant 40 unités de logement est planifiée dans une première phase. La moitié des logements est réservée aux personnes âgées de 65 ans et plus à faible ou modeste revenu, autonome ou en légère perte d’autonomie, tandis que l’autre moitié sera dédiée aux personnes de 75 ans et plus.

Des espaces communs, dont une salle à manger, une salle multifonctionnelle et des jardins, sont inclus dans le projet.

La construction de deux immeubles totalisant 40 unités de logement est planifiée dans une première phase.

La SHQ assume la majorité des coûts du projet, estimés à 8 millions $. Mais des partenaires locaux, dont la Ville de Granby, la MRC de la Haute-Yamaska et Desjardins, y participent aussi. La contribution financière de la Ville dans ce projet atteint 742 000 $.

La construction a été confiée, au terme d’un appel d’offres, au plus bas soumissionnaire, soit Tijaro, de Coaticook. L’entreprise a aussi obtenu un autre contrat à Granby, soit celui pour la construction de 90 logements sociaux, rue St-Jacques, à Granby. Ce dernier chantier a été lancé au début de l’automne.

Intérêt

Comme la coopérative d’habitation souhaite offrir un logement abordable, mais surtout un milieu de vie à ses membres locataires, ceux-ci devront partager des valeurs d’entraide et d’implication.

Un comité de sélection a été mis en place pour sélectionner les membres de la coopérative. Et l’intérêt semble bien présent.

Environ 150 personnes ont participé aux trois rencontres d’information tenues en août dernier. De ce nombre, quelque 140 personnes ont rempli des formulaires d’intention, affirme Michel Benoit.

Les candidats présélectionnés seront rencontrés au cours des prochaines semaines dans le cadre de rencontres virtuelles, COVID oblige. En principe, selon M. Benoit, l’attribution des logements se fera en janvier 2021.

Les premiers locataires devraient pouvoir emménager à la fin de l’été 2021.