Les policiers de Granby sont à la recherche du conducteur d’une voiture qui a été impliqué dans un délit de fuite pendant lequel un cycliste a été blessé, explique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.
Les policiers de Granby sont à la recherche du conducteur d’une voiture qui a été impliqué dans un délit de fuite pendant lequel un cycliste a été blessé, explique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

De victimes à suspects

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Les victimes d’une agression armée survenue près de la passerelle Miner à Granby sont maintenant considérées comme les principaux suspects dans une enquête sur un délit de fuite durant lequel un cycliste a été blessé. Le crime a justement été commis alors qu’ils fuyaient les lieux de l’agression.

Ce nouveau rebondissement a été dévoilé mercredi par les policiers de Granby qui cherchent à mettre la main au collet du conducteur qui était au volant de la voiture à ce moment.

Le passager, un Montréalais, et la propriétaire du véhicule ont été questionnés par les policiers, mais ils offrent peu de collaboration, précise l’agent Guy Rousseau, porte-parole du corps policier.

Rappelons que le conducteur et son passager ont d'abord été victimes d’un vol qualifié dans la rue Long, près de la passerelle Miner. Un policier a été témoin de la scène et un des suspects a pointé une arme dans sa direction alors qu'il s'approchait.

Les victimes en ont profité pour quitter les lieux en empruntant la rue Denison. Environ un kilomètre plus loin, la voiture Chrysler modèle Sebring de couleur rouge dans laquelle elles se trouvaient, a quitté la route pour rouler sur le trottoir et a heurté un cycliste.

Les suspects ne lui ont pas porté secours et ont poursuivi leur route sans s'arrêter. Le cycliste de 23 ans a subi des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger. Plus tard dans la journée, la voiture a été retrouvée à Shefford sans personne à bord.

Le conducteur qui est actuellement recherché est un homme de race blanche âgé d’environ 30 ans. Il a les cheveux châtains courts de même qu’une barbe et une moustache courtes.

Arrestations

Trois des quatre suspects de l’agression ont été arrêtés rapidement dans le secteur des rues Long et Denison. Une vaste opération policière a aussi été menée pour retrouver le quatrième individu dans le secteur, mais sans succès. Une arme à feu a toutefois été retrouvée derrière une résidence du secteur.

Mamadou Ly, 19 ans, a finalement été arrêté quelques jours plus tard. Il fait face à des accusations de vol qualifié, de voies de fait armées, de possession d’arme dans un dessein dangereux ainsi que de complot pour vol. Un homme de 20 ans, Nive Kercy Muhoza, sera quant à lui accusé en décembre.

Un autre suspect, d’âge mineur, est toujours détenu dans un centre jeunesse. Une femme qui accompagnait le trio lors de l’agression a été rencontrée par les policiers, mais elle ne fera pas l’objet d’accusations.

Toute personne qui possède de l’information à propos du suspect recherché peut contacter le détective Jonathan Lambert au 450 776-8333 poste 3610 ou de façon anonyme à Échec au crime au 1 800 711-1800.