Un incendie a causé de lourds dommages à une maison unifamiliale de Granby.

De lourds dommages causés par un incendie

Un incendie a mis à la rue les occupants d'une maison unifamiliale de la rue Bergeron Est, vendredi soir. La seule occupante de l'endroit, complètement dévastée par les événements, a été alertée par les avertisseurs de fumée et a eu le temps d'évacuer avec ses chiens avant que le brasier prenne de l'ampleur.
C'est un voisin qui a contacté le service incendie de Granby, vers 20 h 20. « À l'arrivée des pompiers, on avait 60 % de la toiture qui brûlait déjà, relate sur place Dany Drolet­, chef aux opérations formation, interrogé vers 21 h 30 par La Voix de l'Est. C'est un secteur couvert par une entraide automatique avec Bromont, donc on a eu l'entraide de Bromont et on a appelé Shefford pour les citernes » puisqu'il n'y a pas de bornes-fontaines dans le secteur. 
Les flammes étaient, à un moment, visibles au-dessus de la cime des arbres avant d'être rabattues par les sapeurs. « Ce qu'on a fait, c'est une attaque transitoire, donc une attaque défensive au début pour abaisser les flammes, et là on a des gens à l'intérieur au premier étage seulement, ajoute-t-il. Évidemment, à cause de l'effondrement de la toiture, on ne monte pas encore. Comme on ne sait pas jusqu'où c'est effondré, on veut maîtriser le feu de la toiture le plus possible avant d'envoyer des gens au deuxième­ étage. »
Les dommages causés par le feu, la fumée et l'eau semblent importants, mais il était impossible, au moment d'écrire ces lignes, d'en déterminer l'ampleur.
Une trentaine de pompiers étaient sur les lieux pour combattre l'incendie. La maison était assurée contre le feu. La cause n'est pas connue pour le moment.