Claudine Leroux, directrice générale de la Maison des familles de Granby
Claudine Leroux, directrice générale de la Maison des familles de Granby

De l’aide pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Pas moins de 23 projets visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale pourront se réaliser en Montérégie. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé un investissement de 1,9 M$ à cet effet, mercredi. De cette enveloppe, un montant de 343 000 $ sera réservé à quatre initiatives dans les MRC de La Haute-Yamaska et de Rouville.

Un montant de 26 000 $ sera ainsi accordé à la MRC de Rouville pour embaucher une ressource qui aura comme mandat de soutenir les phases de déploiement d’une stratégie de développement du transport en commun, dont la réinitialisation du projet Accès transport Rouville.

Du côté de La Haute-Yamaska, la Maison des familles de Granby pourra compter sur un coup de pouce de 157 500 $ pour impliquer les parents face à la lecture pour soutenir leur enfant, les outiller face aux devoirs et leçons et améliorer leur capacité d’encadrement. Le projet est déployé auprès des élèves de 1re, 2e et 3e année du primaire.

Un montant de 42 000 $ sera octroyé au Partage Notre-Dame afin de permettre aux personnes vulnérables d’accéder à une boîte postale, à un téléphone, à un local de rencontres et à des intervenants pour les aider dans leur réinsertion sociale et professionnelle.

Finalement, l’Association de Granby pour la déficience intellectuelle et l’autisme pourra aller de l’avant avec son projet grâce à une aide financière de 117 500 $. L’initiative en question servira à favoriser le développement de l’autonomie, des habiletés sociales et des techniques de travail de personnes âgées de plus de 18 ans vivant avec une déficience intellectuelle avec ou sans trouble du spectre de l’autisme. Le projet leur donnera également accès à des loisirs et à un programme d’entraînement.

Choisies par la Table de concertation régionale de la Montérégie (TCRM), mandataire de l’Alliance pour la solidarité de la région de la Montérégie, les 23 initiatives répondent aux priorités d’interventions régionales, soit la réussite éducative, la sécurité alimentaire, le logement, le transport collectif, l’insertion socioprofessionnelle et le soutien à l’action communautaire. Une somme totale de 11,8 M$ est réservée pour cette région, indique un communiqué de presse émis par le gouvernement du Québec.