Denis Paradis, député fédéral, a annoncé une subvention de 4000 $ pour le Festival de jazz de Sutton.

De l’aide pour deux organismes et une entreprise de Brome-Missisquoi

La journée de lundi du député fédéral de Brome-Missisquoi a été occupée. Denis Paradis, membre du caucus libéral, a annoncé trois investissements dans des organismes et entreprises de sa circonscription. Ceux-ci contribueront à promouvoir les arts et la culture, soutenir les femmes en entrepreneuriat, et améliorer les conditions de vie des aînés.

Le Festival de jazz de Sutton, Passion Herbale, une firme locale de Sutton et le Club de l’âge d’or de Bedford sont les récipiendaires de ces subventions. Denis Paradis souligne que le gouvernement canadien investit davantage dans les communautés qu’auparavant auparavant.

« L’argent qui est injecté peut faire la différence [...] », indique le député fédéral.

Jazz

Du 13 septembre au 6 octobre prochain, la musique sera au rendez-vous à Sutton, puisque la 18e édition du Festival de jazz comblera les oreilles des amateurs. En tout, c’est 4000 $ sont investis afin de donner un coup de pouce à l’événement.

« On est content, car il y a eu une augmentation par rapport aux autres années », se réjouit Marie Dupras, présidente du conseil d’administration du Festival. Il s’agit ainsi d’un ajout de 2000 $ par rapport aux chèques précédents.

Cette subvention servira notamment à la construction du nouveau site internet. Elle permettra également de produire six spectacles payants au lieu de quatre lors des années précédentes. Ceux-ci se dérouleront à la Salle Alec et Gérard Pelletier. Mme Dupras ajoute que ce montant permettra aussi de couvrir d’autres dépenses.

Par ailleurs, les partenaires privés du Festival permettent de présenter gratuitement 26 soirées aux gens de la région.

Dans le secteur culturel, le gouvernement fédéral soutient financièrement 1350 événements au Canada, à la hauteur d’un demi-milliard de dollars. Le Festival de jazz de Sutton fait partie du lot.

Entrepreneuriat au féminin

Dans un autre ordre d’idées, M. Paradis annonce également un appui financier à l’entreprise Passion Herbale, située à Sutton et fabriquant des produits à base de plantes médicinales.

Cet investissement se fait par l’entremise du Fonds pour les femmes en entrepreneuriat et il vise à doubler, d’ici 2025, le nombre d’entreprises détenues par la gent féminine.

« La relève féminine entrepreneuriale au Canada, ce n’est que 16 %. On veut donc augmenter ce chiffre pour ainsi arriver à une parité homme-femme », explique Denis Paradis.

Aide aux aînés

Pour sa part, le Club de l’âge d’or de Bedford recevra un montant de 3868 $, ce qui lui permettra d’organiser des projets communautaires aidant les personnes âgées à rester actives et engagées dans leur collectivité. Ce financement s’inscrit dans le cadre du programme « Nouveaux Horizons pour les aînés ».

« Aujourd’hui, nous avons annoncé trois financements dans trois secteurs majeurs de Brome-Missisquoi. Autant en travaillant pour l’égalité des sexes, en permettant l’essor de la musique d’ici, ou en assurant que nos aînés ont les services dont ils ont besoin. Je suis fier de représenter des gens qui travaillent fort pour faire rayonner la région », résume le député dans un communiqué.