Deux autres pancartes du candidat libéral dans Shefford ont été vandalisées.

D'autres pancartes électorales vandalisées

Des affiches électorales du candidat fédéral et député sortant de Shefford, Pierre Breton, ont une fois de plus été vandalisées. Certaines ont carrément été volées.

Une pancarte installée à l’intersection de la rue Robitaille et du boulevard Pierre-Laporte à Granby a été vandalisée, dans la nuit du 15 au 16 septembre. Le mot «bozo» a été écrit au crayon noir sur le front du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau. 

Une autre affiche, cette fois à l’intersection du boulevard Industriel et de la rue Simonds Suds, a été vandalisée dans la nuit de lundi à mardi. Un malfrat y a ajouté le mot «imposteurs». 

«C’est antidémocratique et inadmissible pour tous les partis confondus. Ces actes sont déplorables et il est important de les dénoncer. Les gens nous écrivent et nous le disent, ça coûte cher et ça implique de nouvelles dépenses pour remplacer les pancartes», a mentionné Isabelle Grenier, directrice de campagne du candidat libéral. Plusieurs pancartes affichées sur la rue Principale ont aussi disparu. 

Une plainte a été déposée au Service de police de Granby. Ces actes de vandalisme ne sont pas les premiers à être dénoncés dans la circonscription de Shefford. 

Une première affiche du candidat Pierre Breton avait été vandalisée en bordure de la route 112 à Saint-Paul-d’Abbotsford, le 14 septembre. 

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête. 

AbonnezvousBarometre