Cinq autres employés de la MMA ont été mis à pied ce matin à Farnham. Cela porte à 24 le nombre d'employés licenciés depuis le tragique accident à Lac-Mégantic.

D'autres licenciements chez MMA

Montreal Maine & Atlantic Railway vient de mettre à pied cinq autres de ses employés à Farnham, selon le syndicat des Métallos.
Les employés visés, des travailleurs qui s'occupent d'entretien des rails et des conducteurs, ont été informés ce matin au téléphone de leur licenciement. Aucun préavis ne leur aurait été donné.
Un conseiller syndical des Métallos a rencontré ce matin des employés aux bureaux administratifs de la compagnie ferroviaire à Farnham. Le syndicat essaie d'entrer en contact avec la direction de la MMA pour obtenir des explications, nous a-t-on dit au syndicat.
En tout et pour tout, la compagnie a maintenant mis à pied 24 de ses employés, dont deux cadres. L'entreprise employait environ 70 personnes au Québec avant la tragédie à Lac-Mégantic.
Ces licenciements surviennent alors que MMA n'a pas encore repris ses activités sur une base régulière.
Le président du conseil d'administration, Ed Burkhardt, ne nous a pas rappelé.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de mercredi.