Le Sheffordois d’origine Émile Schneider multiplie les projets et les bonnes nouvelles.
Le Sheffordois d’origine Émile Schneider multiplie les projets et les bonnes nouvelles.

D’autres bonnes nouvelles pour Émile Schneider

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Fidèle à son habitude, le Sheffordois d’origine Émile Schneider multiplie les projets et les bonnes nouvelles.

Au cours des derniers jours, le comédien a annoncé sa participation au prochain film de Sébastien Pilote, Maria Chapdelaine, dans lequel il incarnera l’un des trois prétendants de Maria, François Paradis. 

Il a aussi appris, à son grand bonheur, que la série La loi c’est la loi, qu’il coscénarise et dans laquelle il joue, sera en compétition officielle à l’important Festival Séries Mania 2020 dans la catégorie «Formats courts».  L’événement se déroulera à Lille en France à la fin mars. 

Imaginée par lui et son complice Hugolin Chevrette, cette minisérie en six épisodes de dix minutes sera «l’anti-série des séries policières québécoises ». «C’est une comédie satirique de situations sur les déroutes du pouvoir. On est dans l’humour noir», avait mentionné Émile à La Voix de l’Est l’an dernier. La production devrait être diffusée prochainement sur Unis TV et TV5. 

En attendant, on peut aussi voir l’acteur dans le nouveau clip La Flamme du chanteur Pierre Guitard. I