La caserne des incendies de la rue Léon-Harmel figure dans la liste des installations municipales qu’il sera possible de visiter lors des journées portes ouvertes de la Ville, les 1er et 2 juin.

Dans les coulisses de la Ville

Découvrir les coulisses de l’hôtel de ville de Granby, du poste de police ainsi que de la Centrale de traitement de l’eau potable sera chose possible les 1er et 2 juin prochains, alors que la Ville ouvrira toutes grandes les portes de ses différents services. Une première, selon le directeur général de Granby, Michel Pinault.

« Il y a déjà eu des portes ouvertes au poste de police et à la caserne des incendies. Depuis quelques années, on ouvrait aussi les portes des usines de filtration et d’épuration dans le cadre de la Journée de la Rivière. Mais c’est la première fois qu’on va le faire de façon aussi générale », avance M. Pinault.

La page couverture arrière de la publication « Granby vous informe », distribuée récemment aux citoyens, convie les Granbyens à cibler les lieux qui les intéressent et à composer leur itinéraire parmi la caserne des incendies, la Centrale de traitement de l’eau potable, le nouveau centre aquatique, la cour municipale et d’évaluation, le garage municipal, l’hôtel de ville, le poste de police ainsi que la station d’épuration des eaux usées.

Le 1er juin prochain étant un vendredi, l’invitation est aussi lancée aux écoles primaires et secondaires du territoire afin qu’elles prévoient cette activité à leur agenda. Les cégépiens seront aussi informés de cette opportunité, souligne le DG de la Ville.

Les objectifs de ces journées sont multiples, affirme Michel Pinault. L’administration municipale souhaite entre autres « démystifier » les activités qui se déroulent entre les murs de l’hôtel de ville. « Quand on parle d’un col bleu, d’un policier ou d’un pompier, c’est assez facile de savoir quel est le métier de ces personnes-là. Lorsqu’on parle de fonctionnaires cols blancs, on sait qu’il y a beaucoup de monde, mais on ne sait pas trop ce qu’ils font », fait-il valoir.

«On a besoin de nouvelles ressources et que les jeunes s’intéressent au milieu municipal. On veut briser des préjugés face à la fonction publique municipale», dit Michel Pinault.

Métiers
« L’objectif est aussi de faire connaître les métiers et professions à la Ville. Il y a différentes fonctions que les gens ignorent. On veut s’assurer qu’il va y avoir de la relève. La main d’œuvre est rendue à une certaine maturité à la Ville. On a besoin de nouvelles ressources et que les jeunes s’intéressent au milieu municipal. On veut briser des préjugés face à la fonction publique municipale », reprend M. Pinault.

Selon le directeur général de la Ville, la programmation détaillée de l’événement, pour lequel tous les services municipaux seront mis à contribution, sera dévoilée prochainement.

Les visites réserveraient « beaucoup d’interaction » avec les citoyens. « Ça ne sera pas simplement des présentations magistrales d’une fonction ou d’un équipement », assure Michel Pinault.

Le maire de Granby, Pascal Bonin, participera en outre à une activité dont les détails seront éventuellement communiqués. Les portes de son bureau, ainsi que celles de la salle de la mairie où les élus se rencontrent, seront ouvertes.

Une découverte des installations récréatives est aussi prévue sous la forme d’une chasse au trésor.

Selon Michel Pinault, ce ne sera pas la seule activité du genre en 2018 puisqu’un autre événement est prévu à l’automne, également avec l’objectif de faire connaître davantage la Ville et le travail de la fonction publique.