La Voix de l’Est
Durant la belle saison, Dominic Brin s’autorise au minimum une à deux sorties par semaine au volant de sa belle doyenne, toujours alerte du haut de ses 98 printemps. Il lui arrive même d’aller faire ses commissions avec, ou d’aller chercher sa fille à l’école.
Durant la belle saison, Dominic Brin s’autorise au minimum une à deux sorties par semaine au volant de sa belle doyenne, toujours alerte du haut de ses 98 printemps. Il lui arrive même d’aller faire ses commissions avec, ou d’aller chercher sa fille à l’école.

Une balade aux effets de caresse [PHOTOS + VIDÉO]

Olivier Pierson
Olivier Pierson
La Voix de l'Est
Vous les avez sans doute aperçus dans leur voiture-musée, voire croisés à un rassemblement célébrant les vieilles mécaniques. Mais que savez-vous, au juste, de ces montures qu’ils entretiennent avec passion? C’est justement l’objet de cette petite série automnale visant à dresser le portrait de quelques-unes de ces autos d’un autre temps à travers ceux qui les connaissent le mieux : leurs propriétaires! On démarre cette tournée parfumée de nostalgie avec Dominic Brin, un Granbyen qui a acquis il y a quatre ans une Ford Modèle T de 1923. En voiture!
Pour consulter l’article complet, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!