ALUS Montérégie aidera à améliorer encore plus la qualité de l’eau, restaurer des habitats naturels et protéger la biodiversité locale, grâce à un nouveau financement octroyé par Danone au projet New Acre d’ALUS Canada.
ALUS Montérégie aidera à améliorer encore plus la qualité de l’eau, restaurer des habitats naturels et protéger la biodiversité locale, grâce à un nouveau financement octroyé par Danone au projet New Acre d’ALUS Canada.

Danone encourage des producteurs agricoles

Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est
Le programme ALUS Montérégie aidera à améliorer encore plus la qualité de l’eau, restaurer des habitats naturels et protéger la biodiversité locale auprès de 65 entreprises agricoles montérégiennes, grâce notamment au projet pancanadien New Acre, soutenu financièrement par Danone.

Cette commandite annoncée récemment aidera ALUS à appuyer la gestion et la restauration de plusieurs dizaines d’acres de terres agricoles au cours des sept prochaines années, afin d’aider à améliorer la qualité de l’eau et la salubrité des bassins, créer de nouveaux habitats pour la faune et lutter contre les conséquences des changements climatiques, apprend-on par voie de communiqué.

Précisément, le programme ALUS Montérégie — la seule communauté ALUS au Québec — compte 65 participants et 53 hectares inscrits au programme (données au 31 mars 2020), et il continue de croître rapidement.

« Les agricultrices et les agriculteurs de la Montérégie déploient de nombreux efforts pour faire rayonner une agriculture plus verte, grâce à l’intégration de méthodes alternatives et innovantes. Le programme ALUS vient offrir une rétribution monétaire annuelle pour les biens et services environnementaux rendus par le milieu agricole à travers la mise en place d’aménagements qui améliorent la qualité de l’eau, de l’air et la biodiversité », explique Christian Saint-Jacques, président de l’UPA de la Montérégie.

Rapports publics

ALUS présentera à Danone, relativement au projet New Acre, des rapports de progrès annuels sur les indicateurs clés de performance, comme la biodiversité globale acquise, le pourcentage d’augmentation des insectes utiles, la rétention d’éléments nutritifs pour l’amélioration de la qualité de l’eau, la teneur en carbone organique accumulée dans le sol des terres marginales restaurées, lorsque plantées dans une couverture permanente et la biomasse sur pied totale. Danone a l’intention de rendre ces rapports publics.

ALUS Montérégie est un programme novateur, créé conjointement par la Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada en 2016. À ce jour, ALUS Canada a investi plus que 314 000 $ pour aider à établir le programme ALUS Montérégie et à développer les projets ALUS au Québec. Le programme s’adresse à tous les producteurs de la Montérégie qui désirent améliorer la qualité de l’eau, restaurer des habitats naturels et protéger la diversité locale.