Deux pompiers ont été congédiés par la Ville de Farnham avant les Fêtes, un pour avoir fait un faux appel pour un incendie, l'autre pour avoir intimidé des collègues. Le syndicat des pompiers conteste leur congédiement.

Crise au service des incendies de Farnham : deux pompiers congédiés

Faux appel incendie, intimidation, diffamation... le climat de travail est très tendu au service des incendies de Farnham. Dans la foulée de cette situation conflictuelle, deux pompiers ont été congédiés.
Les pompiers mis à la porte sont Sébastien Groulx et Pascal Lapointe. Ils ont été virés avant les Fêtes par le conseil municipal lors d'assemblées extraordinaires, a appris La Voix de l'Est.
On reproche à M. Groulx d'être à l'origine d'un appel fait en 2010 au 911 pour déclarer un incendie. Les pompiers dépêchés sur les lieux n'ont rien trouvé à l'adresse indiquée. Ils ont compris qu'il s'agissait d'un faux appel.
Étrangement, aucun rapport n'a été produit par la direction du service des incendies sur cet incident. La direction générale de la Ville en a été informée cet automne. Une enquête a aussitôt été instituée et a identifié M. Groulx comme étant l'auteur de l'appel.
Tous les détails dans notre édition de samedi