La création d’un conseil local du patrimoine fait suite à une demande d’Héritage Abbotsford de citer comme site patrimonial l’ensemble religieux de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Création d’un conseil du patrimoine à Saint-Paul

La ville de Saint-Paul-d’Abbotsford compte mettre sur pied un conseil local du patrimoine. Celui-ci aura pour rôle d’identifier, de préserver et de mettre en valeur les différents éléments patrimoniaux qui font la fierté de la municipalité.

Lors de la séance régulière du conseil, mardi soir, les élus ont déposé un projet de règlement constituant le conseil local du patrimoine, qui sera composé de quatre membres, à savoir un élu, un fonctionnaire municipal et deux citoyens.

Le conseil aura un fonctionnement similaire à celui d’un comité consultatif d’urbanisme, a-t-on expliqué. Il aura pour mandat de conseiller les membres du conseil municipal après avoir étudié les demandes citoyennes pour citer — c’est-à-dire reconnaître — un lieu, un édifice, une personne, un objet ou tout autre élément présent à Saint-Paul-d’Abbotsford à titre de constituante patrimoniale municipale.

Les membres du conseil seront nommés lors de la séance du 2 avril prochain.

La création d’un conseil local du patrimoine fait suite à une demande d’Héritage Abbotsford de citer comme site patrimonial l’ensemble religieux de Saint-Paul-d’Abbotsford, le tout dans l’optique de pouvoir soumettre une demande de subvention au Fonds des legs du gouvernement fédéral.

Cette reconnaissance était nécessaire pour que l’organisme puisse bénéficier d’une aide financière lui permettant de poursuivre les rénovations du Hall Fisk.

Outre cette salle paroissiale, les églises Abbotsford United et anglicane, de même que son presbytère, constituent l’ensemble religieux devant être reconnu.

Les cimetières sont exclus de la demande, mais l’orgue harmonium de l’église anglicane, les vitraux, les meubles fixes, les peintures, les rampes et le clocher en feront partie.

La citation d’un site patrimonial au palier municipal diffère de la reconnaissance patrimoniale d’un endroit ou d’un bâtiment au niveau provincial.