Andrew Hylton et Marilou Ferland, d'ex-Montréalais qui ont fait le saut à Cowansville en août 2015, ont livré un témoignage.

Cowansville lance une campagne promotionnelle

La Ville de Cowansville a lancé mardi une campagne promotionnelle sous le thème de « Cowansville, surprenante », pour mettre en valeur la municipalité et inciter les gens à s'y établir.
« Il a fallu identifier nos atouts. Mais on s'est rendu compte rapidement qu'on ne pouvait pas isoler un seul attrait qui faisait la différence. C'est vraiment la combinaison de tout qui fait que Cowansville devient une bonne option », affirme le maire, Arthur Fauteux.
De nombreux facteurs font en sorte que la ville s'avère une destination de choix, selon le maire. Les deux principaux ? « Accessibilité et proximité. On est à cinq minutes de tout. Ici, on a un lac, une rivière, un hôpital, une polyvalente bilingue. Nous ne sommes pas en reste en termes de loisirs et de culture avec des infrastructures­ de qualité », souligne-t-il.
« Les coûts des propriétés font en sorte que ça devient très intéressant pour une famille de s'y installer », poursuit M. Fauteux. 
La mise en place d'une telle campagne de promotion s'inscrit dans le cadre de la planification stratégique de la Ville, dont l'un des objectifs est d'augmenter le rayonnement. « Le but, c'est qu'on fasse parler de nous, qu'on puisse de plus en plus situer Cowansville », indique la responsable des communications, Fanny Poisson.
Un couple d'ex-Montréalais qui a décidé de faire le saut à Cowansville en août 2015 a été invité à prendre la parole, car « il n'y a rien de mieux qu'un vrai témoignage ». 
« Dès notre arrivée ici, nous avons été charmés par le lac, le centre-ville. On trouvait que les gens étaient accueillants. On a développé un sentiment d'appartenance », ont confié Andrew Hylton et Marilou Ferland. 
Vidéo et site Internet
La campagne promotionnelle se retrouvera à plusieurs endroits. 
Dès mercredi, une publicité de 30 secondes sera diffusée pendant l'émission de TVA L'heure bleue, tournée en partie à Cowansville. Dès le 17 mars, ce sera au tour des écrans des salles de cinéma de Sherbrooke et du Dix30 à Brossard de l'accueillir.
Un site Internet (www.vivrecowansville.com) a été mis en ligne - une version de 1:15 du vidéo publicitaire s'y retrouve - pour mettre en valeur des éléments intéressants pour de futurs résidents. « On trouvait important de faire un site différent de celui que la Ville possède déjà, qui contient des informations utiles au quotidien - par exemple, le calendrier des collectes et le déneigement -, mais moins intéressantes pour quelqu'un qui cherche un endroit où s'établir », estime Fanny Poisson. 
Fait à noter, il sera possible de planifier une visite guidée de Cowansville pour des gens qui souhaiteraient s'y installer. « C'est une façon person­nalisée d'accueillir les gens et ça ajoute un volet humain à la démarche », précise Mme Poisson. 
Un dépliant de 16 pages, où figurent de véritables Cowansvillois, a également été mis en circulation.