Le chemin Saint-Joseph est souvent en mauvais état. Les données de la Ville révèlent que le passage de camions à ordures vers la Régie représent 80 % de la circulation sur cette artère.

Cowansville: deux gros chantiers sur Saint-Joseph et Albert

La Ville de Cowansville entend consacrer 1,2 million de dollars cet automne pour reconstruire le chemin Saint-Joseph et apporter des modifications importantes à la rue Albert.

Les travaux sur le chemin Saint-Joseph s’effectueront de la route 104 jusqu’au site de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi, soit une distance de près de deux kilomètres, a expliqué Sylvain Perreault, directeur du service des infrastructures et des immobilisations de la municipalité. Une nouvelle couche de bitume sera posée, des ponceaux seront remplacés et les fossés seront nettoyés, a-t-il dit. Les travaux sont estimés à 650 000 $.

Le chemin Saint-Joseph est souvent en mauvais état. Le passage quotidien de camions à ordures vers le site d’enfouissement de la Régie endommage la chaussée, indique M. Perreault. Les données de la Ville révèlent que les passages de ces camions représentent 80 % de la circulation sur cette artère.

Une entente signée en 2016 entre la Ville et la Régie prévoit que celle-ci doit verser dans un fonds spécial 1,32 $ pour chaque tonne métrique de matières résiduelles entrant sur son site. L’argent doit servir à payer les coûts des travaux d’entretien du chemin, indique Josée Tassé, directrice des finances de la Ville.

La Régie enfouit chaque année entre 55 000 et 59 000 tonnes de déchets. Elle verse donc entre 72 600 $ et 77 880 $ dans ce fonds spécial. L’entente est valide pour 15 ans.

L’ancienne entente entre la Ville de Cowansville et la Régie prévoyait un versement de 10 000 $ par année à la municipalité pour entretenir le chemin Saint-Joseph. Elle a été en vigueur de 2003 jusqu’en 2015.

Les travaux sur la rue Albert consisteront à réaménager l’intersection de la rue Brosseau et à remplacer des ponceaux. Ils sont estimés à 529 000 $.

La rue Fordyce est également au calendrier des travaux cet automne. Des fissures dans la chaussée seront réparées et des fossés seront nettoyés. La Ville prévoit des dépenses de 10 000 $.

Subventions de 75 %
Les trois projets s’inscrivent dans le plan d’intervention en infrastructures routières locales (PIIRL) du ministère des Transports. Ce programme prévoit que la municipalité pourra obtenir des subventions couvrant 75 % des coûts occasionnés.

Le conseil a adopté mardi un règlement d’emprunt de 1 190 000 $ pour payer ces dépenses. La Ville pourrait obtenir des subventions totalisant 892 500 $.

Les plans et devis des travaux pour le chemin Saint-Joseph ont été acheminés le mois dernier au MTQ, a fait remarquer M. Perreault. « On attend des nouvelles d’eux », a-t-il dit.