La Voix de l’Est
Caroline Bellot, présidente intérimaire du Syndicat du soutien scolaire Chemin-du-Roy et Paul Lavergne, président du Conseil central du Coeur du Québec CSN.
Caroline Bellot, présidente intérimaire du Syndicat du soutien scolaire Chemin-du-Roy et Paul Lavergne, président du Conseil central du Coeur du Québec CSN.

Une prime COVID-19 pour les employés des services de garde d’urgence?

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières - La présidente par intérim du Syndicat du soutien scolaire Chemin-du-Roy, Caroline Bellot, demande au gouvernement d’accorder une reconnaissance aux employés des services de garde d’urgence, au même titre qu’il l’a fait pour les travailleurs de la santé, soit une prime de COVID-19 de 4% à 8%. «Ces gens-là sont au front depuis six semaines», souligne-t-elle.