Le Relais pour la vie de Granby a ajusté le tir cette année en transformant son activité annuelle en un....Relais à la maison qui aura lieu le 13 juin de 19h à 21h.
Le Relais pour la vie de Granby a ajusté le tir cette année en transformant son activité annuelle en un....Relais à la maison qui aura lieu le 13 juin de 19h à 21h.

Un Relais pour la vie...à la maison

Alors que les événements publics seront proscrits cet été et que le cancer ne prend jamais de pause, le Relais pour la vie de Granby a ajusté le tir en transformant son activité annuelle en un....Relais à la maison qui aura lieu le 13 juin prochain de 19h à 21h.

C’est donc de manière virtuelle que les donateurs, partenaires et bénévoles seront invités à unir leurs forces contre le cancer le mois prochain tout en en respectant les mesures de distanciation physique.

Si la traditionnelle marche de solidarité n’aura pas lieu, l’activité-bénéfice menée au profit de la Société canadienne du cancer (SCC) promet aux participants de vivre les mêmes cérémonies qu’en temps normal et d’assister à plusieurs prestations musicales d’artistes québécois, et ce, sans qu’ils aient à quitter le confort de leur foyer.

«Notre objectif est d’offrir à tous les participants une expérience du Relais qui se rapproche le plus possible de celle des événements en personne», explique Renée Gosselin, directrice régionale de la SCC, bureau du Centre-du-Québec/Richelieu-Yamaska.

Car s’il est vrai que le cancer n’épargne personne, il en va de même pour la pandémie de COVID-19, qui affecte tout le monde, notamment au niveau des finances.

«La COVID-19 est la plus importante difficulté financière à laquelle nous devons faire face en 80 ans d’existence. Nous prévoyons cette année une perte de revenus de 80 à 100 millions de dollars sur un budget de 180 millions de dollars», indique l’agent de développement pour la SCC, Éric Julien.

Un manque à gagner important qui s’explique par les annulations d’événements et le stress financier vécu par plusieurs des donateurs et partenaires de l’organisme.

L’an dernier, plus de 375 Relais pour la vie ont en lieu aux quatre coins du pays, ce qui avait permis d’amasser un total de 23,5 millions de dollars pour la recherche et la prévention. Seulement en Estrie, c’est un peu plus de 1M$ qui avait été récolté.

«Un changement de cette ampleur nous oblige à revoir nos opérations de manière à poursuivre notre mission et offrir les meilleurs services possibles aux personnes touchées par le cancer au pays», note M. Julien.

Cette ainsi que les organisateurs espèrent que les participants se joindront en grand nombre à cette nouvelle formule afin d’amasser des fonds, bien entendu, mais aussi démontrer que malgré le confinement, personne n’a à faire face au cancer seul.

Pour plus de détails sur le Relais pour la vie à la maison ou les services d’aide toujours offerts, tels que celui de jumelage, par la Société canadienne du cancer en cette période de crise, il suffit de visiter le www.cancer.ca ou de téléphoner au 1-888-939-3333.