Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Plus de 4000 cas de COVID-19 confirmés en Ontario

L’Ontario compte désormais plus de 4000 cas de COVID-19 sur son territoire alors que les plus récents chiffres publiés par le ministère de la Santé en dénombrent 4038.

Il s’agit d’une hausse de 408 cas par rapport à la veille.

Le nombre de décès a également augmenté en passant de 94 à 119, au cours des 24 dernières heures.

L’Ontario est ainsi devenu la première province canadienne à surpasser le cap des 100 morts en cette période de pandémie, alors qu’on en dénombrait 256 à l’échelle du pays à 11 h dimanche matin.

Même si 1449 personnes ayant contracté le virus sont désormais guéries en Ontario — ce qui représente 230 nouvelles guérisons depuis la veille —, 523 demeurent hospitalisées, dont 200 se trouvent aux soins intensifs. Parmi ces derniers, 154 sont sous respirateur.

Soulignons qu’un peu plus de 75 000 tests de dépistage au nouveau coronavirus ont été effectués en Ontario et que 981 sont toujours en attente de résultat (à 11 h 30 dimanche).

Rappelons par ailleurs que le gouvernement Ford a ordonné la fermeture de tous les dispensaires de cannabis et quincailleries de la province à compter de dimanche afin de contrer la propagation de la COVID-19, et ce, pendant 14 jours « avec possibilité de prolongation selon l’évolution de la situation ».

Le premier ministre ontarien Doug Ford et les autorités de la Santé publique de l’Ontario n’ont pas tenu de conférence de presse pour faire le point sur la situation dimanche, la prochaine étant prévue lundi.