Les physiothérapeutes participeront au dépistage de la COVID-19

Les physiothérapeutes pourront effectuer des tests de dépistage de la COVID-19, concluent le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ).

Dans le contexte de la pandémie, ce groupe de professionnels pourra faire des prélèvements auprès des patients selon des conditions précises et dans les cliniques désignées COVID-19. 

Le CMQ et l’OPPG soulignent que le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal a proposé cette solution temporaire qui «permettra d’assurer un déploiement optimal des ressources professionnelles sur le terrain», précise-t-on.

Les infirmières et les inhalothérapeutes pourront donc se consacrer aux tâches qui demandent une contribution plus urgente de leur part. 

Dans un contexte d’urgence sanitaire, des mesures exceptionnelles doivent être mises en place. Les deux ordres assurent cependant que les physiothérapeutes devront suivre une très courte formation en établissement avant d’effectuer les tests.