Le premier ministre Doug Ford
Le premier ministre Doug Ford

Légère baisse du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Ontario

Les responsables de la santé de l’Ontario signalent dimanche une légère baisse du nombre de nouveaux cas de coronavirus dans la province.

Les autorités sanitaires ont détectés dimanche 434 nouveaux cas de COVID-19, ce qui représente une baisse par rapport aux 511 annoncés la veille. Le nombre total de cas confirmés dans la province s’élève désormais à 17 553.

L’Ontario recense aussi 40 nouveaux décès en lien avec le virus, ce qui porte le bilan à 1216 depuis le début de la pandémie.

La province a également signalé que 12 005 des cas de COVID-19 en Ontario, soit 68,4% des cas, ont maintenant été résolus.

L’Ontario a signalé que 2 640 enployés du domaine de la santé avaient également reçu un diagnostic positif depuis le début de la crise.

Il y a quatre autres éclosions dans des foyers de soins de longue durée en Ontario, ce qui porte à 209 le nombre total dans ces établissements.

Le chef de Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca

Del Duca demande le retour de la scientifique en chef

Le chef de Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca, a demandé dimanche le retour du poste de scientifique en chef de la province.

Rappelons que le premier ministre Doug Ford a congédié la scientifique en chef de l’Ontario, Molly Shoichet, en juillet 2018. Le gouvernement progressiste-conservateur avait promis qu’il allait trouver un remplaçant.

«Je veux que le gouvernement Ford embauche un nouveau scientifique en chef dès que possible. Il doit aussi renforcer le poste de scientifique en chef pour qu’il se rapporte directement au premier ministre», a indiqué Del Duca.

Selon M. Del Duca, un scientifique en chef aurait été une excellente ressource pour le premier ministre et le gouvernement durant la pandémie. 

«Nous ne pouvons pas réparer les erreurs passées, mais alors que nous regardons vers l’avenir et réévaluons les soins de longue durée et les soins de santé, ce serait vital d’inclure des avis scientifiques officiels.» 

«Cette pandémie a révélé de nombreuses fissures dans notre système de santé, y compris notre capacité à développer des traitements et un éventuel vaccin. Nous devons combler des lacunes comme celles-ci et créer un système résilient qui soutient tous les Ontariens», a conclu Del Duca.

Steven Del Duca est devenu le nouveau chef libéral en Ontario à la suite de son élection le 8 mars dernier lors de l'Assemblée générale du parti à Mississauga.