Quatre nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés au Centre Leclerc, sis à même l’hôpital de Granby.
Quatre nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés au Centre Leclerc, sis à même l’hôpital de Granby.

L’éclosion de COVID-19 prend de l’ampleur au Centre Leclerc

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Après une brève accalmie, quatre nouveaux cas positifs de COVID-19 viennent de s’ajouter au bilan du centre d’hébergement Leclerc, sis à même l’hôpital de Granby. L’éclosion touche désormais neuf résidents et huit employés.

Malgré les nombreuses mesures mises en place par les effectifs de l’établissement de santé, le sournois virus s’est propagé. Un des usagers est par ailleurs décédé après avoir contracté la COVID-19.

Selon nos informations, les membres du personnel du Centre Leclerc testés positifs oeuvrent dans plusieurs types d’emplois, sur trois quarts de travail: infirmières, préposés aux bénéficiaires et aides de service.

En parallèle à l’éclosion de cas positifs au coronavirus, le personnel du centre hospitalier de Granby tente d’endiguer deux éclosions dans d’autres unités. La première éclosion touche neuf usagers, dont un est décédé, et cinq employés, tandis que la seconde concerne cinq patients et huit membres du personnel dans un autre département. Tous les employés ont été placés en isolement pour 14 jours à la maison, tandis qu’on a regroupé les personnes infectées pour éviter toute propagation.

Un autre centre d’hébergement de Granby, la Résidence du Mont, est également aux prises avec plusieurs cas positifs au coronavirus. En fait, près de la moitié des personnes âgées vivant dans l’établissement ont contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. Le virus a fait une victime chez les 34 résidents infectés et touche aussi huit employés.

On recense également un nouveau cas de COVID au centre d’hébergement Le Riverain à Granby. Depuis le début de l’éclosion, 10 résidents et cinq membres du personnel ont été infectés. Une série de protocoles sont toujours en place, de concert avec la santé publique, pour éviter la propagation du sournois virus.

Un nouveau cas a également été répertorié au sein des effectifs d’Équipe Sarrazin à Granby, une entreprise spécialisée dans l’attrapage de poulets, portant le total à 53 personnes atteintes.

Nouveau point de service

Dès la semaine prochaine, soit le 2 novembre, les services de dépistage de COVID-19 à Granby se tiendront au 423, rue Principale à Granby. Ils sont actuellement offerts sur rendez-vous au pavillon Roger-Bédard du parc Daniel-Johnson.

«Ce déménagement vise à permettre aux activités de vaccination contre la grippe saisonnière, planifiées dans les mêmes espaces depuis un certain temps et où des milliers de rendez-vous ont déjà été octroyés, de se tenir comme prévu tout en maintenant la réponse au besoin populationnel actuel en matière de dépistage», a indiqué le CIUSSS.

Les modalités demeureront les mêmes, mais l’offre a été bonifiée. Ainsi, les services sont en vigueur cinq jours par semaine, soit les lundis, mardis et mercredis, de 9 h à 17 h, puis les jeudis et vendredis, de 10h à 18h. Selon le CIUSSS de l’Estrie, les rendez-vous seront donnés «dans les 24 heures suivant la demande», en appelant au 450-305-0731 de 8h à 20h sept jours sur sept.

La capacité de dépistage doit passer de 70 à 105 tests quotidiennement.

Rappelons qu’un centre permanent de dépistage de COVID-19 devrait être aménagé d’ici le début décembre à Granby.