À l’hôpital de Granby, où trois secteurs sont touchés par une éclosion, 13 nouveaux cas ont été relevés, a-t-il été indiqué lundi dans le bilan quotidien dressé par la Santé publique de l’Estrie.
À l’hôpital de Granby, où trois secteurs sont touchés par une éclosion, 13 nouveaux cas ont été relevés, a-t-il été indiqué lundi dans le bilan quotidien dressé par la Santé publique de l’Estrie.

Le nombre de cas de COVID-19 continue à grimper en Haute-Yamaska

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Le nombre de cas de COVID-19 a continué à progresser dans différents milieux de la région au cours des dernières heures. Le nombre de personnes testées positives a augmenté à l’hôpital de Granby, mais également dans une entreprise agroalimentaire de la Haute-Yamaska. Des cas ont aussi été recensés dans deux résidences pour aînés de Granby.

À l’hôpital de Granby, où trois secteurs sont touchés par une éclosion, 13 nouveaux cas ont été relevés, a-t-il été indiqué lundi dans le bilan quotidien dressé par la Santé publique de l’Estrie.

Sept employés et 10 usagers sont positifs à la COVID-19, a souligné Dr Vincent Masse, microbiologiste-infectiologue et officier en chef de prévention et contrôle des infections au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

«Dans ce contexte-là, il y a un maintien de l’interdiction des visites, sauf pour des raisons humanitaires, et ce jusqu’à nouvel ordre», a-t-il précisé.

Une personne ayant contracté le coronavirus durant son séjour à l’hôpital est par ailleurs décédée vendredi dernier.

Mesures en place

Selon le Dr Masse, une série de mesures a été établie à l’hôpital de Granby, dès qu’un premier cas a été documenté. «Il y a une évaluation quotidienne de la situation qui est faite. Les patients qui sont positifs sont transférés (à Sherbrooke) au Centre de confinement communautaire dans l’unité qui est prévue pour les cas positifs», fait-il valoir.

Parmi les autres actions posées, il y a eu un dépistage massif du personnel et des usagers, des mesures d’isolement ont été mises en place et du travail de désinfection et d’entretien ménager supplémentaire a été ajouté.

«Notre équipe de conseillères en prévention des infections va faire de l’observation sur le terrain et fait des audits. Elle observe les gens travailler et fait de la rétroaction sur le respect des mesures et des correctifs qui sont à apporter», précise le microbiologiste-infectiologue.

Résidences pour aînés

Deux milieux pour aînés de Granby sont par ailleurs touchés par une éclosion, soit le Riverain et les Résidences Soleil - Manoir Granby. Aux deux endroits, moins de cinq cas positifs ont toutefois été rapportés.

Une éclosion se définit par au moins deux cas confirmés, en moins de 14 jours, ne pouvant être expliqués par un lien en dehors du milieu, tels deux cas d’une même famille, selon les autorités sanitaires.

Entreprise

Pas moins de neuf nouveaux cas ont également été confirmés depuis le dernier bilan dans une entreprise agroalimentaire de la Haute-Yamaska. Le nombre a ainsi bondi de 22 dimanche à 31 lundi.

Le nom de l’entreprise n’a pas été révélé, car elle n’a pas de lien direct avec la clientèle.

En entrevue dimanche, la porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Marie-France Thibeault, a affirmé que les personnes qui ont testé positives et leurs contacts étroits ont été «isolés». «L’éclosion est sous contrôle», a-t-elle assuré.

Une équipe de santé au travail s’est aussi rendue sur place pour voir comment le travail y est organisé, afin d’offrir des conseils aux gestionnaires pour éviter qu’une telle éclosion se répète, a précisé la porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.