Le masque est désormais obligatoire pour monter dans un autobus.
Le masque est désormais obligatoire pour monter dans un autobus.

Le masque désormais obligatoire dans les transports en commun

La période probatoire est terminée dans les transports en commun : les Québécois devront dorénavant porter obligatoirement un couvre-visage pour les utiliser.

Les sociétés de transport de la province pourront refuser l'accès à tous les réfractaires au port du couvre-visage. Toutefois, certaines, dans la région de Montréal, continueront d'opter pour une stratégie de sensibilisation qui a bien fonctionné au cours des dernières semaines.

Depuis le 13 juillet, le couvre-visage est obligatoire dans les transports en commun, sauf pour ceux qui ne peuvent pas en porter pour des raisons de santé.

En annonçant la mesure, le gouvernement québécois avait indiqué qu'il n'imposerait pas une amende aux réfractaires. Ceux-ci se verront simplement le droit d'utiliser le service.

Il comptait aussi sur la population pour être responsable et respectueuse. Selon les sociétés de transport de la région de Montréal, la très grande majorité des usagers portent un couvre-visage.

Le port d'un couvre-visage est aussi obligatoire dans les lieux publics intérieurs depuis le 18 juillet. La décision semble avoir été bien acceptée par la majorité de Québécois, mais si des opposants à la mesure ont organisé des manifestations au cours des deux derniers week-ends, dont une qui s'est déroulée dimanche devant l'Assemblée nationale.