Geneviève et Alain ont interprété la chanson Ailleurs, de Mario Pelchat.

Le Défi Taxi Promo: pour l'amour de la musique

Des défis sur les réseaux sociaux, il y en a des centaines. Mais comme le Défi Taxi Promo, ils sont plutôt rares et c’est tant mieux.

En quelques mots, disons que le Défi Taxi Promo met en scène des artistes de partout au Québec dans un esprit de « plaisirs coupables ».

‹Tout ça a commencé de façon très anodine, tout simplement en lançant un défi à un des artistes de notre agence, d’expliquer Simon Robitaille de l’agence Taxi Promo lorsque joint par Le Droit. L’idée est de mettre un artiste dans une position inconfortable en lui demandant d’interpréter une chanson qui est à des années-lumière de son répertoire ou de ce qu’il pourrait faire sur scène. »

Donc, l’artiste choisi une année entre 1955 et 2005. Lorsque l’année est choisie, on lui propose trois titres, en français ou en anglais, à son choix.

Par la suite, l’artiste doit l’interpréter et la publier sur sa page Facebook. Au terme de l’exercice, ce même artiste met un autre artiste au défi et ainsi de suite, toujours en affichant le hastag #defitaxipromo. 

Lancé le week-end dernier, le Défi a fait des petits. Parmi les artistes qui ont relevé le défi, soulignons Rob Langlois (ex-Bodhaktan, bassiste de Marie-Mai et Travis Cormier) qui a interprété Vivre dans la nuit de Nuance.

Le duo Geneviève et Alain, originaire de Gatineau, ont aussi relevé le défi avec une magnifique interprétation de Ailleurs de Mario Pelchat. Yanick Boivin, un ancien de Yelo Molo et de La Chicane, a repris Paradoxal de Joe Bocan, Martin Levac y est allé avec Le Frigidaire de Tex Lecor, Karo Laurendeau avec Tout va bien de Beau Dommage, et la liste est longue et s’allonge chaque heure.

«On est tous confinés dans nos appartements ou nos maisons, on peut ben prendre un peu de temps pour s’amuser et lancer des défis à nos amis, confie Rob Langlois. Un peu de beau dans ces journées, ça fait du bien.»

Le musicien a bien raison et ce n’est pas Simon Robitaille qui va le contredire. «Le but est exactement ça. Mettre des petits moments de beauté dans une situation de crise où tout le Québec et le reste de la planète est paralysé par un virus, Allez, amusons-nous un peu».

Pour l’instant, l’espace est pris par plusieurs artistes émergents ou des musiciens professionnels qu’on a l’habitude de voir derrière les plus grandes vedettes. 

Mais, comme le mentionne Simon, le jour est proche où des artistes bien connus du grand public relèveront ce défi.

«En fait, ces artistes plus connus seraient bien mal vus de ne pas répondre à l’appel», de conclure non sans une pointe d’humour l’instigateur du Défi.

Et pour tous ceux et celles qui voudraient profiter de ces moments de musique plutôt unique, il suffit d’aller sur la page Facebook #DéfiTaxiPromo. Tous les vidéos des artistes qui ont participé au défi s’y trouvent et il y a des nouveautés régulièrement qui sont ajoutées.