Le pays qui a enregistré le plus de nouveaux décès dans son dernier bilan est le Brésil avec 1163 nouveaux morts.
Le pays qui a enregistré le plus de nouveaux décès dans son dernier bilan est le Brésil avec 1163 nouveaux morts.

Le bilan de la pandémie de Covid-19 dans le monde: près de 600 000 morts

PARIS — La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 596 742 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11H00 GMT.

Plus de 14 074 520 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie, dont au moins 7 708 100 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de vendredi, 6587 nouveaux décès et 245 508 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 1163 nouveaux morts, le Chili (1057) et les États-Unis (927).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 139 266 décès pour 3 647 715 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 1 107 204 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 77 851 morts pour 2 046 328 cas, le Royaume-Uni avec 451 119 morts (293 239 cas), le Mexique avec 38 310 morts (331 298 cas), et l’Italie avec 35 028 morts (243 967 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100 000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (66), l’Espagne (61), l’Italie (58), et la Suède (56).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 83 644 cas (22 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 4634 décès (0 nouveau), et 78 758 guérisons.

L’Europe totalisait samedi à 11H00 GMT 204 807 décès pour 2 923 849 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 158 483 décès (3 710 432 cas), les États-Unis et le Canada 148 131 décès (3 757 238 cas), l’Asie 48 225 décès (1 999 335 cas), le Moyen-Orient 22 276 décès (987 037 cas), l’Afrique 14 673 décès (683 596 cas), et l’Océanie 147 décès (13 033 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 heures peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.