René Pedneault, directeur du service de développement économique et local à la MRC d’Acton
René Pedneault, directeur du service de développement économique et local à la MRC d’Acton

La MRC d’Acton vient en aide aux entreprises

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
La MRC d’Acton met en place deux fonds d’urgence afin d’amoindrir les impacts financiers de la crise de la COVID-19 sur les entreprises de son territoire.

Cette initiative vise à soutenir, pour une période limitée, le fonds de roulement des entreprises « afin qu’elles soient en mesure de maintenir, de consolider ou de relancer leurs activités », peut-on lire dans un document.

Le conseil des maires de la MRC d’Acton a voté pour débloquer un montant de 100 000 $ pour venir en aide aux petites entreprises qui connaissent des difficultés financières associées à la COVID-19.

Les entreprises qui remplissent les critères d’admissibilité pourront se prévaloir d’une subvention maximale de 5000 $ imposable grâce à la création du « Fonds spécial de la crise COVID-19 ».

« À venir jusqu’à date les petites entreprises ont simplement des prêts du gouvernement, il n’y a pas de subvention comme telle pour les aider », souligne Jean-Marie Laplante, préfet de la MRC d’Acton, pour expliquer la mise sur pied de ce fonds.

L‘enveloppe étant limitée, ce dernier est complémentaire aux diverses mesures mises en place par les paliers de gouvernement et les partenaires financiers.

« On parle toujours, au niveau des gouvernements et des ministères, d’octroyer un prêt pour donner du fonds de roulement, mais si une entreprise n’a pas beaucoup de marge de manœuvre et qu’on lui ajoute un prêt, à court terme, c’est quelque chose qui peut être très pénible pour l’entreprise. Parfois, un prêt et une partie subvention ça permet de recadrer l’entreprise », analyse René Pedneault, directeur du service de développement économique et local à la MRC d’Acton.

Soutien d’urgence aux PME

Le programme « Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises » permet quant à lui aux entrepreneurs qui ont besoin de liquidités d’accéder à un montant maximal de 50 000 $ pour leurs fonds de roulement.

Une enveloppe de 616 787 $, qui découle du ministère de l’Économie, est mise à la disposition de la MRC d’Acton.

« Cette aide prendra la forme de prêts remboursables sur 36 mois à raison de 3 % d’intérêt », indique M. Pedneault.

Un moratoire de trois mois sur le capital et les intérêts s’appliquera automatiquement sur tous les contrats de prêt.

Les entreprises de tous les secteurs d’activités — coopératives, organismes sans but lucratif et entreprises d’économie sociale réalisant des activités commerciales — dont la situation financière est précaire en raison de la COVID-19 pourront se prévaloir de cette aide si elles sont admissibles.

Les entreprises qui nécessitent des liquidités supérieures à 50 000 $ pour leurs fonds de roulement peuvent déjà accéder au Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), lancé par le gouvernement du Québec le mois dernier.

Pour faire une demande à l’un ou l’autre des programmes ou encore pour vérifier si votre entreprise y est admissible, il faut faire une demande à info@mrcacton.ca ou téléphoner au 450-546-3256 et faire le 0.

Des informations sont aussi disponibles au www.mrcacton.ca/covid-19.