La COVID-19, un désastre pour la restauration au Canada, estiment les entrepreneurs [VIDÉO]

MONTRÉAL - Le regroupement Restaurants Canada affirme que la crise de la COVID-19 sème le désastre dans l’industrie de la restauration: elle a provoqué 800 000 pertes d’emploi dans ce secteur commercial jusqu’ici.

Un sondage effectué par Restaurants Canada auprès de ses membres révèle que depuis le 1er mars, 10 % des restaurants du pays ont fermé leurs portes de façon définitive.

De plus, 80 % des propriétaires de restaurants ont dû mettre du personnel à pied.

Si les conditions ne s’améliorent pas, 70 % des restaurateurs devront abolir des heures de travail ou mettre des gens au chômage, et 18 % des restaurants fermeront à jamais d’ici un mois à peine.

Shanna Munro, président de Restaurants Canada, affirme que l’industrie de la restauration a été l’une des premières à ressentir les effets de la crise de la COVID-19 et qu’elle est jusqu’ici l’une des plus affectées au Canada.

Restaurants Canada affirme que l’industrie de la restauration représente 4 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. Si la crise persiste, le regroupement prévoit un recul de ses ventes de près de 20 milliards $ au second trimestre de 2020.

Les résultats du sondage de Restaurants Canada ont été obtenus grâce aux réponses fournies par 655 entreprises de restauration du Canada entre les 25 et 29 mars derniers.