La célébration du légume piquant devait avoir lieu la fin de semaine du 26 et du 27 septembre au terrain des loisirs de Saint-Paul-d’Abbotsford.
La célébration du légume piquant devait avoir lieu la fin de semaine du 26 et du 27 septembre au terrain des loisirs de Saint-Paul-d’Abbotsford.

La COVID-19 éteint le Festival du piment fort

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
La pandémie du coronavirus aura eu raison de la quatrième mouture du Festival du piment fort, prévue à Saint-Paul-d’Abbotsford les 26 et 27 septembre prochains.

C’est avec «grand regret et tristesse» que l’événement a dû être annulé à un peu plus d’une semained sa tenue, a fait savoir l’un des organisateurs, Alex Fortin, sur la page Facebook de l’événement.

La recrudescence de la contagion de la maladie et le resserrement des mesures sanitaires du gouvernement ont forcé les instigateurs de l’événement à revoir leurs plans et à le reporter à une date ultérieure inconnue.

«Pour le bien-être de nos festivaliers ainsi que nos bénévoles, et non de gaieté de cœur, nous sommes dans l’obligation de nous dire à la prochaine», a indiqué M. Fortin, promettant de tenir le festival en toute sécurité aussitôt que cela sera possible.

La célébration du légume piquant devait avoir lieu la fin de semaine du 26 et du 27 septembre au terrain des loisirs de Saint-Paul-d’Abbotsford, où l’événement, qui met en vedette plusieurs producteurs de sauces piquantes et de produits du terroir, avait déménagé ses pénates l’an dernier après après avoir été couronné de succès à Ange-Gardien durant deux ans.