Les deux écocentres de la Haute-Yamaska sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Fermeture des écocentres dans la région

En raison de l’annonce de la fermeture des entreprises jugées non essentielles par le gouvernement du Québec, la Corporation de gestion des matières résiduelles de la Haute-Yamaska (COGEMRHY) et la MRC de La Haute-Yamaska ont fermé, mardi, les écocentres de Granby et de Waterloo, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

«En fermant l’accès à nos installations, nous éliminons un lieu potentiel de propagation du virus. La COGEMRHY et la MRC prennent toutes les précautions nécessaires pour préserver la santé et la sécurité de la population ainsi que du personnel», a affirmé Paul Sarrazin, préfet de la MRC.

Par le fait même, la COGEMRHY a dû procéder à la mise à pied de 18 employés.

La situation est suivie de près et la population sera informée de la réouverture des installations dès que cela sera possible. D’ici là, les citoyens et entreprises de la Haute-Yamaska sont invités à conserver les matières destinées aux écocentres.

Les deux organisations demandent à la population de ne pas déposer les matières devant les entrées des deux sites ou dans la nature.

Nouveau report de l’ouverture des écocentres dans Brome-Missisquoi

En raison des restrictions imposées par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus, la MRC de Brome-Missisquoi a par ailleurs repoussé l’ouverture estivale de ses six écocentres locaux, prévue pour début avril, à une date indéterminée, a fait savoir l’organisation mardi. L’ouverture sera annoncée dès que la situation sera stabilisée.