Chantal Lapointe, coordonnatrice de la Popote roulante de Cowansville, et Guy Dubuc, vice-président de Happy Yak.
Chantal Lapointe, coordonnatrice de la Popote roulante de Cowansville, et Guy Dubuc, vice-président de Happy Yak.

Environ 250 mets lyophilisés pour les aînés

L’entreprise Cowansvilloise Les mets Happy Yak a fait don, vendredi, d’environ 250 mets lyophilisés à la Popote roulante de Cowansville. Les aînés qui reçoivent des repas chauds ou congelés de la part de l’organisme communautaire pourront donc aussi recevoir un sachet à réhydrater.

«Depuis le début, on redonne 1 % de nos revenus bruts à des bonnes œuvres dans trois catégories, soit qui motivent les gens à jouer dehors, qui éduquent les gens au plein air ou qui protègent l’environnement, explique le vice-président de l’entreprise. Cette année, avec la crise, on a décidé de prendre tout ce qu’on n’avait pas alloué et de le rediriger à la communauté qui en a besoin.»

Après avoir suggéré de donner à la Ville qui serait ensuite chargée de redistribuer les mets, celle-ci a proposé à l’entreprise de plutôt faire affaire avec des organismes communautaires, comme la Popote roulante qui aide la population risquant le plus de connaître des complications.

La valeur marchande du don s’élève à environ 3000 $.