Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Selon le plus récent bilan de la Santé publique en Estrie, on dénombre sept nouveaux cas de COVID chez les usagers de la résidence N.H Parent à Granby.
Selon le plus récent bilan de la Santé publique en Estrie, on dénombre sept nouveaux cas de COVID chez les usagers de la résidence N.H Parent à Granby.

Deux résidences sous surveillance dans la région

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Malgré le nombre de cas de COVID à la baisse en Estrie, la tension est toujours bien présente dans certaines résidences pour aînés de la région, où les éclosions se poursuivent.

C’est le cas de la résidence ExcelSoins Knowlton. Selon le plus récent relevé de la Santé publique, deux nouvelles personnes ont le virus. On parle d’un résident et d’un employé. À ce jour, sur les 31 usagers infectés, trois sont décédés. À ceux-ci s’ajoutent au bilan des derniers jours un proche aidant et 22 employés ayant contracté la COVID-19.

Or, selon le vice-président des opérations chez ExcelSoins, Yves Desjardins, la vaccination des usagers n’a pas encore eu lieu à la résidence de Lac-Brome, contrairement à l’autre établissement du groupe à Cowansville. L’inoculation du vaccin serait toutefois imminente chez cette clientèle en perte d’autonomie, a mentionné le représentant de l’entreprise. À ce jour, près de 18 500 doses de vaccins ont été administrées en Estrie.

Le nombre de cas de COVID-19 à la résidence N.H Parent s’est également accru. On parle de sept résidents infectés, portant le total à 20. Un seul employé a contracté le virus jusqu’ici au sein du personnel de l’établissement de Granby.

En ce qui concerne le milieu hospitalier, seul Brome-Missisquoi-Perkins est toujours en veille d’éclosion dans la région avec «moins de cinq cas» recensés. Du côté des CHSLD, la vaccination des résidents semble avoir porté ses fruits, car on ne dénombre aucun nouveau cas de COVID-19 depuis quelques jours déjà.

Plusieurs établissements scolaires demeurent sous haute surveillance. L’éclosion de cas à l’école secondaire Joseph-Hermas-Leclerc est toujours en vigueur. Jusqu’ici, 25 personnes y ont contracté le virus. L’école Haute-Ville, avec «moins de cinq» cas et l’école Bee-Lingue, cumulant 20 cas, sont aussi du nombre.