Malgré les efforts déployés en prévention sanitaire à la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton, des cas d’allure grippaux se sont présentés à clinique la semaine dernière. Dans une missive envoyée à ses patients lundi, la coop confirme que leur test de dépistage à la COVID-19 s’est avéré «malheureusement positif».

Des patients infectés se sont présentés à la Coopérative santé de la MRC d’Acton

Malgré les efforts déployés en prévention sanitaire à la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton, des cas d’allure grippaux se sont présentés à clinique la semaine dernière. Dans une missive envoyée à ses patients lundi, la coop confirme que leur test de dépistage à la COVID-19 s’est avéré «malheureusement positif».

Dans l’optique de réduire les risques de propagation, le médecin soignant et les secrétaires qui ont été en contact avec les visiteurs infectés ont été placés en quarantaine préventive, est-il indiqué. Du même souffle, les personnes alors présentes pendant et après la visite de ces cas ont été jointes et il leur a été fortement recommandé de «prendre des mesures d’hygiène préventives». 

Un suivi téléphonique est effectué auprès d’eux par la Direction de la santé publique. « Nous vous demandons de ne pas céder à la panique, la situation étant suivie de près par les autorités » relève dans la missive Jean-Marie Laplante, président de la coop.

Ainsi, la coop demande aux citoyens de ne pas se présenter à la clinique s’ils présentent des symptômes grippaux, s’ils reviennent d’un voyage à l’extérieur du Canada et s’ils sont âgés de 70 ans et plus et que leur condition est non-urgente.

« Une clinique ambulatoire sera ouverte à Saint-Hyacinthe pour les personnes présentant un état grippal nécessitant des soins rapidement au cours de la semaine », peut-on lire. 

Jusqu’au 3 avril au moins, l’horaire réduit de 8h à 17 h pour le sans rendez-vous est maintenu, alors que la coop opère avec trois médecins à temps plein et trois secrétaires.

« Un médecin par jour est présent seulement pour les rendez-vous d’urgence » a indiqué Julie Desgranges, directrice générale de la coop. 

Les rendez-vous de routine sont annulés jusqu’à nouvel ordre et les patients seront contactés.