Le Manoir du havre
Le Manoir du havre

COVID-19: une employée de résidence pour personnes âgées en Gaspésie hospitalisée à Québec

MARIA – Une employée du Manoir du havre, une résidence privée pour personnes âgées située à Maria, en Gaspésie, a été hospitalisée à Québec parce qu’elle souffre de la COVID-19. Selon la Direction de la santé publique de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, les 24 nouveaux cas de coronavirus ajoutés au bilan régional de mardi découlent des contacts que cette employée a eus avec d’autres personnes.

Trois des résidents du Manoir du havre sont en isolement à l’hôpital de Maria, en attente de résultats de tests et 21 autres personnes présentant des symptômes du coronavirus sont conséquemment considérés comme atteintes. Il s’agit d’autres employés du Manoir du havre et de connaissances de l’employée hospitalisée.

Cette employée a séjourné à Québec à partir du 12 mars, un jeudi. Elle a voyagé avec cinq autres personnes. Elle devait assister à un spectacle, qui a été annulé. Elle est restée à Québec lors de la fin de semaine suivante, avant de revenir en Gaspésie. Elle a travaillé au Manoir du havre à son retour, avant de ressentir des problèmes respiratoires, le 20 mars.

On lui a diagnostiqué une pneumonie le 24. Il ne semble pas que son lieu de travail, avec les personnes âgées, ait incité les autorités de la santé à ordonner sur-le-champ un test pour la COVID-19. Ce n’est que le vendredi 27 mars que le test a été réalisé, et il a été déclaré positif dimanche. La dame était alors hospitalisée depuis deux jours à Maria.

Elle a été transférée à Québec, lieu désigné en Gaspésie pour les cas confirmés de coronavirus requérant une hospitalisation. Elle est seule dans ce cas jusqu’à maintenant. La Direction de la santé publique ne donne pas de détails sur son état actuel.

La directrice générale de Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie, Chantal Duguay, précise qu’au moment où l’employée du Manoir du havre a fait son voyage à Québec, les personnes se promenant à l’intérieur de la province n’étaient pas ciblées comme candidats à des tests de dépistage. «La question, c’était : êtes-vous allé à l’étranger?»

Madame Duguay note aussi que le mot d’ordre d’éviter les déplacements, bien que martelé à partir du 12 mars, n’était qu’une «consigne, pas une interdiction».

Le Manoir du havre, en plus d’être une résidence privée, jouit du statut de ressources intermédiaires, en ce sens qu’il fournit des services découlant de la responsabilité du CISSS. Il abrite 30 résidents, 17 en hébergement privé et 13 bénéficiant des services dévolus en ressources intermédiaires. Le manoir compte 20 employés.

La Direction de la santé publique n’a pas terminé ses démarches d’enquête dans cette affaire et elle accompagne la direction de la résidence privée, en compagnie d’entreprises d’économie sociale comme Entre-tiens d’Avignon et Entre-tiens Chaleurs, qui offrent des soins à domicile, dont l’entretien ménager, au Manoir du havre.

Jusqu’à lundi, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ne recensaient que 13 cas de COVID-19. Il y en a maintenant 37. Sur 264 personnes testées en Gaspésie et aux Îles, 166 ont reçu un résultat négatif et 61 attendent un résultat.