COVID-19: trois nouveaux décès dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches

La Capitale-Nationale compte deux nouveaux décès liés à la COVID-19, portant à six le nombre de décès dans la région. Les deux nouvelles victimes étaient hébergées à l’Hôpital du Jeffery Hale, un des trois milieux d’hébergement pour aînés de la Capitale-Nationale vivant actuellement une éclosion de COVID-19. Dans Chaudière-Appalaches, un décès a été rapporté jeudi en lien avec l’éclosion de coronavirus qui touche le Manoir de l’Arbre argenté de Lévis. 

Vingt nouveaux cas positifs se sont ajoutés jeudi au bilan de la Capitale-Nationale, qui compte maintenant un total de 412 personnes infectées. Trente-deux personnes sont hospitalisées, dont neuf aux soins intensifs, et six personnes sont décédées. 

Outre l’Hôpital du Jeffery Hale, qui compte maintenant pas moins de 44 cas de COVID-19 (26 usagers, soit sept de plus que la veille, et 18 membres du personnel), le CHSLD Paul-Triquet a vu son nombre de cas augmenter jeudi. Cet établissement pour anciens combattants du secteur de Sainte-Foy compte maintenant 10 cas confirmés de coronavirus (quatre usagers et six membres du personnel, soit respectivement deux et trois de plus que la veille). 

Le Manoir de Courville est aussi aux prises avec une éclosion. Cette résidence privée pour aînés du secteur Beauport comptait jeudi toujours 13 cas de COVID-19 (sept résidents et six membres du personnel).

Au CIUSSS de la Capitale-Nationale, on n’était pas en mesure de nous dire quel renfort sera envoyé des hôpitaux vers les CHSLD et les résidences privées pour aînés. La porte-parole Annie Ouellet a précisé que des discussions étaient en cours avec le CHU de Québec et l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec. «Le nombre d’employés qui pourraient venir en renfort devrait être connu prochainement», a indiqué Mme Ouellet. 

Dans Chaudière-Appalaches, le Manoir de l’Arbre argenté de Lévis compte maintenant six résidents et cinq membres du personnel infectés par le coronavirus, qui a aussi mené à l’hospitalisation de deux personnes et au décès d’une autre, selon le dernier bilan transmis par le CISSS de Chaudière-Appalaches. 

La direction du Manoir de l’Arbre argenté a indiqué au Soleil jeudi avoir «beaucoup d’aide» du CLSC. Les besoins sont réévalués chaque jour, et la résidence n’hésitera pas à demander de l’aide supplémentaire si nécessaire, nous a-t-on dit.

Le Manoir Liverpool de Lévis est aussi aux prises avec une éclosion de COVID-19. Trente-et-un cas ont jusqu’ici été recensés dans cette résidence pour aînés du secteur de Saint-Romuald (21 résidents et 10 travailleurs, sept hospitalisations au total).

La porte-parole du Manoir Liverpool, Sylvie Nolet, affirme que l’établissement peut compter sur la «grande collaboration» du CISSS de Chaudière-Appalaches» et qu’il arrive à «répondre aux besoins». «Le CISSS nous envoie des infirmières, des préposées aux bénéficiaires, des auxiliaires familiales, des ergothérapeutes, des thérapeutes en réadaptation, des nutritionnistes, des éducateurs, etc.» détaille Mme Nolet.

La région de Chaudière-Appalaches comptait jeudi 12 nouveaux cas positifs, élevant le total à 207 personnes infectées par la COVID-19. Onze personnes sont hospitalisées, dont trois aux soins intensifs, et deux personnes sont décédées.

+

+

Pas d’exception pascale

Bien conscient de «la tentation de se réunir dans le contexte de la fête de Pâques», le directeur de santé publique du CIUSSS de la Capitale‐Nationale, le Dr François Desbiens, rappelle à la population la nécessité de respecter les consignes de santé et de sécurité pour «freiner ensemble la propagation du virus dans notre région».