Le Fonds de solidarité COVID-19 vise à aider, à appuyer et à accompagner le plus possible «les secteurs de l’Ontario dans les domaines de prestation de services de santé de deuxième ligne (services secondaires) et de troisième ligne (services supplémentaires)».
Le Fonds de solidarité COVID-19 vise à aider, à appuyer et à accompagner le plus possible «les secteurs de l’Ontario dans les domaines de prestation de services de santé de deuxième ligne (services secondaires) et de troisième ligne (services supplémentaires)».

COVID-19: le Conseil de la coopération de l’Ontario et la Fondation franco-ontarienne lancent un fonds de solidarité

Le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO) et la Fondation franco-ontarienne (la Fondation) ont annoncé aujourd’hui la création d’un fonds de solidarité pour mobiliser des ressources supplémentaires et contrer les effets de la pandémie de la COVID-19.

Ce Fonds de solidarité COVID-19 vise à aider, à appuyer et à accompagner le plus possible «les secteurs de l’Ontario dans les domaines de prestation de services de santé de deuxième ligne (services secondaires) et de troisième ligne (services supplémentaires)». 

« Nous sommes extrêmement fiers de lancer un tel fonds, en collaboration avec la Fondation. Nous sommes une entreprise communautaire et la solidarité est notre raison d’être. Nous espérons sincèrement que ce geste pourra faire une différence en ces moments de grande difficulté », souligne Julien Geremie, le directeur général du CCO. 

Les organismes ajoutent qu’ils sont conscients du travail phénoménal accompli par le personnel médical et les intervenants de première ligne. Ils mentionnent néanmoins qu’ils savent que les responsables d’institutions et de services de deuxième ligne se démènent tout autant à la tâche.  

« Le mandat avoué de la Fondation franco-ontarienne c’est d’appuyer la réalisation d’initiatives qui assurent la vitalité de la communauté franco-ontarienne. Cependant, cette communauté, comme toutes les autres, vit à l’heure de la pandémie et lorsque le CCO nous a fait signe, nous sentions que nous devions aussi faire notre part pour la soutenir», ajoute le directeur général de la Fondation, Marc Chénier. Les organismes soulignent par ailleurs que tous les dons sont les bienvenus, peu importe le montant. 

Une fois la crise de la COVID-19 terminée, le Fonds de solidarité (COVID-19) se transformera en un fonds général qui pourra ensuite être renommé en fonction de sa nouvelle vocation, selon les circonstances.