Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
40 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan dimanche en Estrie.
40 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan dimanche en Estrie.

 COVID-19 : le nombre de cas se stabilise en Estrie

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le bilan estrien se stabilise ce dimanche avec l’ajout de 40 nouveaux cas dans les 24 dernières heures. La région maintient ainsi sa moyenne mobile des sept derniers jours à 38 nouvelles infections quotidiennes.

Samedi, 44 nouvelles infections avaient été détectées en Estrie. 

Le Réseau local de services (RLS) de Sherbrooke est le plus touché par cette hausse avec 17 nouveaux cas. Les RLS du Granit (+8), de Coaticook (+6) de la Haute-Yamaska (+3), de Memphrémagog (+2) de la Pommeraie (+2) et du Val-Saint-François (+2) sont également affectés par cette augmentation. 

Le Haut-Saint-François et le territoire des Sources ne recensent aucune nouvelle infection depuis le dernier bilan. 

301 cas sont désormais actifs en Estrie. Il s’agit d’une diminution de 13 depuis samedi. 

La COVID-19 n’a fait aucune nouvelle victime depuis le dernier bilan émis par la Santé publique de l’Estrie. 

Selon les données, mises à jour le 10 avril par le gouvernement du Québec, 17 personnes sont hospitalisées à l’Hôpital Fleurimont et à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke en raison de complications liées au virus .

Les Estriens de 55 ans et plus doivent maintenant prendre rendez-vous pour obtenir le vaccin AstraZeneca.

Les personnes intéressées doivent prendre leur rendez-vous sur le Quebec.ca/vaccinCovid ou sur Clic santé.

Les plages horaires pour le vaccin AstraZeneca sont identifiées et seront débloquées graduellement au cours des prochains jours. Au total, 4000 doses supplémentaires seront administrées.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS indique que les personnes âgées de 60 ans et plus, qui ont déjà un rendez-vous prévu en mai ou en juin sont invitées à le devancer s’ils le souhaitent pour recevoir plus rapidement le vaccin AstraZeneca.