Proposés dans différentes teintes et imprimés, ces deux items conçus avec un textile composé de chanvre et tencel offrent, selon les concepteurs, un confort supérieur.
Proposés dans différentes teintes et imprimés, ces deux items conçus avec un textile composé de chanvre et tencel offrent, selon les concepteurs, un confort supérieur.

CanEmpire se lance dans la production de masques de protection à base de chanvre

CanEmpire, entreprise québécoise derrière le premier festival de cannabis de la région de Québec (CanExpo & CanFest), se lance dans la confection et la vente de masques de protection réutilisables à base de chanvre.

«Lorsque nous avons appris que nous devions reporter notre événement [initialement prévu à l'été 2020], le réflexe entrepreneurial de recherche de solutions s'est activé très vite», a expliqué Awa Diagne, actionnaire et présidente de CanEmpire

C’est ainsi qu'a vu le jour le projet de mettre sur le marché des masques. L’entreprise a lancé sa marque #Canstyle mercredi sur sa boutique en ligne. Les masques de protection et de pochettes de transport sont fabriqués en collaboration avec l'entreprise Othersea.

Proposés dans différentes teintes et imprimés, ces deux items conçus avec un textile composé de chanvre et tencel offrent, selon les concepteurs, un confort supérieur. Ils absorbent l’humidité, ils sont antibactériens, hypoallergènes, thermorégulateurs et plus résistants et durables que la grande majorité des textiles.

«On se prépare à répondre à une très grande demande. Notre équipe travaille sans relâche depuis deux semaines pour mettre le projet sur pieds ! C'est un énorme défi à réaliser dans un si court laps de temps et encore plus à distance comme on ne peut se rencontrer pour travailler ensemble comme à l’habitude. Assurément, ce sera une expérience dont nous nous rappellerons toute notre vie», a commenté Mme Diagne.

L’entreprise remettra 1$ à un organisme de bienfaisance québécois pour chaque masque avec des motifs d’arc-en-ciel du modèle La vie en couleur qui sera vendu. CanEmpire, en collaboration avec l'entreprise québécoise 2nd skin, proposent également des masques personnalisés pour les différentes industries.