La médecin-hygiéniste en chef Jennifer Russel a indiqué jeudi que même si le bilan du jour est encourageant, les citoyens du Nouveau-Brunswick doivent continuer de rester à la maison autant que possible et de pratiquer la distanciation sociale s’ils doivent sortir.
La médecin-hygiéniste en chef Jennifer Russel a indiqué jeudi que même si le bilan du jour est encourageant, les citoyens du Nouveau-Brunswick doivent continuer de rester à la maison autant que possible et de pratiquer la distanciation sociale s’ils doivent sortir.

Aucun nouveau cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick [VIDÉO]

FREDERICTON - Alors qu’on ne déplorait jeudi aucun nouveau cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick, le premier ministre Blaine Higgs a annoncé que l’état d’urgence sanitaire était prolongé de deux autres semaines, jusqu’au 30 avril.

L’état d’urgence avait été déclaré une première fois le 19 mars, mais en vertu de la Loi sur les mesures d’urgence, ce type de décret prend fin après 14 jours, à moins qu’il ne soit prolongé. Le gouvernement a indiqué jeudi que le cabinet et le comité multipartite avaient approuvé cette prolongation.

«Nous allons prolonger l’état d’urgence à tous les 14 jours jusqu’à ce que nous soyons persuadés de ne plus avoir besoin de pouvoirs d’urgence pour imposer des restrictions en vue de limiter cette infection», a précisé jeudi M. Higgs.

La direction de la santé publique indiquait de son côté que sur les 117 cas déjà confirmés, 66 sont liés à un voyage, 42 sont des proches de cas confirmés et neuf des cas de transmission communautaire.

Au cours de la pandémie, 13 personnes ont été hospitalisées et sept d’entre elles ont depuis reçu leur congé de l’hôpital. Six patients demeurent hospitalisés, et trois d’entre eux se trouvent aux soins intensifs. Jusqu’à maintenant, 80 personnes se sont rétablies.

La médecin-hygiéniste en chef a indiqué que même si ces résultats sont encourageants, les citoyens du Nouveau-Brunswick doivent continuer de rester à la maison autant que possible et de pratiquer la distanciation sociale s’ils doivent sortir.

«Nous ne devons pas perdre notre objectif de vue, a dit la docteure Jennifer Russell. Nous devons maintenir les barrières que nous avons érigées au cours du dernier mois en vue de limiter la propagation de l’infection. Nous ne devons pas interrompre ces mesures. Elles restent une façon importante de protéger la santé de tous les gens du Nouveau-Brunswick.»

Les autres provinces de l’Atlantique

En Nouvelle-Écosse, l’un des plus importants centres de soins de longue durée dans les provinces de l’Atlantique tente de maintenir des effectifs suffisants en recrutant des travailleurs qui ont été mis à pied à cause de la pandémie de COVID-19.

Janet Simm, directrice du centre de soins Northwood, à Halifax, affirme que 80 employés sont actuellement en arrêt de travail. La direction a déjà recruté 40 nouveaux employés, notamment des travailleurs du secteur agroalimentaire pour donner un coup de main aux cuisines.

Michele Lowe, directrice générale de l’Association des centres de soins de longue durée de la Nouvelle-Écosse, rappelle que les 78 établissements membres faisaient déjà face à une pénurie de personnel bien avant la pandémie.

Les responsables de la santé publique ont indiqué qu’en date de mercredi, sept foyers de soins de longue durée conventionnés en Nouvelle-Écosse signalaient des cas d’infection, impliquant 42 résidents et 23 employés.

La Nouvelle-Écosse signalait jeudi 30 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 579 cas confirmés. Trois des six décès recensés jusqu’ici dans les provinces de l’Atlantique sont survenus en Nouvelle-Écosse, les trois autres à Terre-Neuve-et-Labrador.

Cette dernière province signalait de son côté, jeudi, cinq nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 252 cas confirmés. La médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador a déclaré que les nouveaux cas se trouvaient dans l’est de la province. La docteure Janice Fitzgerald ajoute que 170 cas sont considérés comme rétablis ou résolus.

L’Île-du-Prince-Édouard, quant à elle, ne signalait toujours aucun nouveau cas de COVID-19 jeudi, maintenant le bilan total à 26 cas. Là-dessus, 23 cas sont considérés comme rétablis. La médecin hygiéniste en chef, Heather Morrison, rappelle que tous les cas jusqu’ici sont liés au voyage - il n’y a donc eu aucun cas de transmission communautaire dans l’île.

+