«On essaie d’aider les gens du mieux qu’on peut», indique le maire d’Acton Vale, Éric Charbonneau.
«On essaie d’aider les gens du mieux qu’on peut», indique le maire d’Acton Vale, Éric Charbonneau.

Au tour d’Acton Vale d’offrir un service de livraison

Pour venir en aide aux personnes isolées, la Ville d’Acton Vale met en place son propre service de livraison d’épicerie. «On essaie d’aider les gens du mieux qu’on peut», indique le maire Éric Charbonneau.

L’initiative découle d’une série d’appels logés par la municipalité auprès des ainés afin de connaître leurs besoins les plus pressants. Évidemment, l’alimentation arrivait en tête de liste. «C’est ce qui ressortait le plus», dit le maire.

Le nouveau service municipal gratuit est assuré par des employés de la Ville, des conseillers et des volontaires. Il suffit d’appeler à la mairie au 450-546-2703 et de composer le poste #106: un employé vous rappellera par la suite afin de prendre votre commande, qui sera exécutée à l’une des deux épiceries d’Acton Vale.

Il n’y a pas de montant minimal requis, «mais on ne se déplacera pas pour une livre de beurre», indique M. Charbonneau. On ne peut non plus garantir que la marque de produit souhaitée sera disponible. Les paiements par carte de crédit ou chèque sont acceptés sur réception de la commande.

«Pas pour tout le monde»

L’offre s’adresse principalement aux 70 ans et plus, qui font l’objet d’ordonnances de confinement plus sévères. Une personne handicapée pourrait aussi y avoir recours. «Mais ce n’est pas pour tout le monde», précise le maire.

Éric Charbonneau remarque par ailleurs beaucoup d’entraide dans sa municipalité. «Les gens aident beaucoup les personnes âgées», dit-il.

Comme plusieurs villes, Acton Vale a d’ailleurs dû procéder à des mises à pied au cours des derniers jours. «On va réévaluer la situation la semaine prochaine», précise le maire.