Dianne Brunelle, bibliothécaire, espace technique et informatique, à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier
Dianne Brunelle, bibliothécaire, espace technique et informatique, à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier

À un clic de 1300 cours en ligne

Vous aimeriez apprendre à jouer du piano ou découvrir les bases du tricot? Un détour par le site web de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier pourrait vous permettre d’atteindre votre objectif.

Son onglet «ressources numériques» se révèle une mine d’or en ces temps de confinement. Il donne notamment accès à la plateforme toutapprendre.com et ses quelque 1300 cours en ligne.

«Ça fait environ un an qu’on l’offre, mais c’est un bon moment pour découvrir la plateforme», fait valoir la bibliothécaire, espace technique et informatique, Dianne Brunelle.

Pour accéder à toutapprendre.com, il est nécessaire de transiter par le site de la bibliothèque. Il faut aussi avoir en main une carte loisirs et d’un numéro d’identification personnel (NIP), souligne Mme Brunelle.

Les cours de la plateforme sont offerts gratuitement sous forme de capsules vidéo et se déclinent dans une variété de domaines allant de la bureautique aux langues, en passant par le yoga, le développement personnel et le multimédia.

Selon Dianne Brunelle, une première visite sur la plateforme permet en outre d’obtenir un identifiant et un code d’accès, nécessaires pour le téléchargement de l’application sur un téléphone intelligent ou une tablette.

Selon elle, les coûts liés à toutapprendre.com sont assumés par le budget de la bibliothèque et les subventions du ministère de la Culture et Communications, qui permettent l’achat de livres et de ressources numériques.

Autres ressources

Des achats supplémentaires de livres numériques sont par ailleurs actuellement réalisés par l’équipe de la bibliothèque. « On surveille les réservations et les documents qui sont populaires. Au besoin, on achète des copies supplémentaires pour qu’il y ait un bon roulement », souligne la bibliothécaire.

Le maire Pascal Bonin a recommandé lors d’un point de presse cette semaine de réserver les livres numériques, même s’ils sont empruntés. « En faisant une réservation, des données sont transmises au personnel, ce qui lui permet d’ajuster son nombre d’exemplaires », explique-t-il.

Selon les statistiques de la bibliothèque, l’emprunt de livres numériques a bondi. Alors qu’habituellement, le nombre de prêts oscillait entre 40 et 75, il grimpe désormais jusqu’à 120 par jour, relève Dianne Brunelle.

Également bon à savoir, l’onglet « ressources numériques » donne accès à des outils jeunesse, dont un jeu de fractions pour les 5 à 12 ans ainsi qu’EduMedia, une plateforme pour l’apprentissage des sciences au primaire et au secondaire.

Des ressources pour la généalogie, celles-là déjà très populaires, sont aussi accessibles à partir de cette section du site de la bibliothèque. L’occasion est peut-être bien choisie pour dresser votre arbre généalogique, suggère Dianne Brunelle.

Même si la bibliothèque est fermée, le personnel est en poste pour donner un coup de main aux usagers, assure-t-elle. Il est possible de laisser un message au 450-776-8320. Un technicien retournera l’appel dans un délai de maximum 48 heures.

Les questions peuvent aussi être formulées en ligne par le biais du service reponseatout.ca. On y accède par la page d’accueil de la bibliothèque.