Annie Adam est agente de développement chez Justice alternative et médiation.
Annie Adam est agente de développement chez Justice alternative et médiation.

À la recherche d’aînés qui ont une histoire à raconter

L’organisme Justice alternative et médiation de Granby est à la recherche d’aînés qui ont une histoire à raconter et qui aimeraient la partager. Le projet intergénérationnel « Une histoire pour la tienne » vise à mettre en contact les jeunes et les personnes âgées afin d’ouvrir un dialogue bienveillant en ce temps de pandémie.

À compte du 19 mai et trois fois par semaine, un « live » sera diffusé pendant 30 minutes sur la page Facebook « Une histoire pour la tienne » à 19 h.

On pourra alors faire la rencontre d’un aîné qui racontera un épisode marquant de sa vie, qu’il soit positif ou négatif, le tout sans prétention.

Celui-ci sera accompagné de la coanimatrice Geneviève Rheault, impliquée dans le milieu communautaire à Granby, qui nourrira les échanges et partagera les questions posées en commentaires.

Les aînés intéressés doivent évidemment avoir un appareil électronique muni d’une caméra. Mme Rheault prendra contact avec l’invité 30 minutes avant le début de la discussion pour s’assurer que tout fonctionne bien.

Cette initiative a émergé alors que Annie Adam, agente de développement chez Justice alternative et médiation, a remarqué que le discours ambiant prenait une autre tournure à cause de la pandémie. « Il y a beaucoup d’incompréhension », dit-elle. « Actuellemement, deux groupes de la population sont particulièrement ciblés dans les médias, soit les adolescents et les aînés. L’opinion publique commence à être polarisée sur certaines de leurs réalités respectives et il est en train de se créer un fossé générationnel où la discrimination et la victimisation tendent à dominer », indique-t-on dans la description du projet.

« Je me suis demandé comment faire pour que les gens se parlent avec douceur au lieu de trouver un coupable. Nous voulons montrer que les aînés ont déjà été jeunes et qu’ils se sont battus pour certaines causes », explique Mme Adam.

« Ce que l’aîné peut démontrer dans le projet, c’est qu’il reconnaît les efforts que les jeunes et moins jeunes font, les remercie, constate les effets pas toujours drôles de ce genre de situation et surtout, qu’il les comprend », poursuit-elle.

Ce moment d’échanges intergénérationnels permettra d’amener les spectateurs à poser un regard sur l’aîné, à se reconnaître davantage en lui, espère-t-on.

L’initiative est appuyée par le CIUSSS de l’Estrie-CHUS et la Société Alzheimer Granby et région.

Déjà, les Jeunes ambassadeurs de Granby se sont greffés à l’initiative tout comme Andréanne Larouche, députée bloquiste de Shefford et responsable des aînés.

Mme Adam aimerait toutefois que d’autres portes-voix, comme des personnalités du milieu, s’associent au projet.

Les aînés qui souhaitent participer aux diffusions en direct peuvent communiquer avec Annie Adam par téléphone au 450-777-4208 (poste 225), ou par message privé sur la page Facebook « Une histoire pour la tienne ».