La menace du COVID-19 a incité The Maple Treat Corporation à reporter mardi l’inauguration de sa nouvelle usine à Granby.

COVID-19: The Maple Treat Corporation reporte l'inauguration de sa nouvelle usine 

Les effets du COVID-19 commencent à se faire sentir dans la région. L’entreprise The Maple Treat Corporation a décidé mardi de reporter l’inauguration de sa nouvelle usine à Granby qui était prévue le 24 mars.

« Dans notre liste d’invités, il y a des gens qui viennent des États-Unis et une personne de l’Australie. Les membres du conseil d’administration viennent de partout au Canada, dont Vancouver et Toronto. On a aussi la politique à l’interne d’annulation de voyages qui va bientôt être émise », a fait valoir la spécialiste marketing et développement de produits à l’entreprise granbyenne, Isabelle Doyon. 

Selon elle, une centaine de personnes figurent sur la liste d’invités de l’événement qui doit marquer l’ouverture officielle des nouvelles installations, construites rue Arthur-Danis au coût de 6 millions $. 

« On aimait mieux prévoir et attendre que la situation soit plus stable. C’est reporté. On va décider d’une nouvelle date à la fin du printemps quand on va avoir plus de nouvelles des gouvernements », relève Mme Doyon. 

Croissance

Les activités de The Maple Treat Corporation, propriété de Rogers Sugar depuis 2017, ont été transférées dans la nouvelle usine à la fin janvier, selon la vice-présidente finances et chef de la direction financière de Rogers Sugar, Manon Lacroix.

La superficie des nouvelles installations, d’environ 100 000 pieds carrés, est similaire à celle des locaux du boulevard Industriel, où l’entreprise était locataire. Seulement, elles sont mieux aménagées et permettront à l’entreprise de croître.

« Les installations ont été dessinées pour nos opérations. Elles sont vraiment fonctionnelles. Nous avons de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie qui vont nous permettre d’augmenter la capacité de production. On pourra doubler notre production dans le futur », avance Mme Lacroix. 

La construction de la nouvelle usine à Granby s’inscrit dans le cadre d’un projet de restructuration des usines de Rogers Sugars au Québec qui entraîne un investissement total d’environ 8 millions $. Des améliorations, en matière d’équipement et d’automatisation, ont aussi été apportées à l’usine de Dégelis, selon Mme Lacroix. 

À Granby, environ 90 personnes sont à l’emploi de l’entreprise. 

La majorité des produits de The Maple Treat Corporation trouve preneurs à l’extérieur du pays.