Une série d'arbres regroupés dans un îlot sur la partie du vaste site équestre appartenant à la municipalité de Bromont a été coupée sans autorisation.

Coupe illégale d'arbres au site équestre de Bromont

Une série d'arbres regroupés dans un îlot sur la partie du vaste site équestre appartenant à la municipalité de Bromont a été coupée sans autorisation.
Selon Jean-Pierre Domec, un résidant du secteur, les travaux ont été réalisés au début juin.
« Je ne vois pas du tout pourquoi on a rasé ces arbres. C'était une bordure naturelle où nichaient des oiseaux. Ça ne dérangeait en rien les compétitions équestres. Les gens semblent faire ce qu'ils veulent, comme ils veulent sur ce terrain qui nous appartient. Vraiment, c'est déplorable tout ça », a-t-il clamé.
Le directeur général de Bromont, Éric Sévigny, a confirmé qu'aucun permis n'a été délivré par la Ville dans le dossier.
« C'est un grand site. Il y a plusieurs événements qui se succèdent, a-t-il mentionné. La SACS (Société d'agriculture du comté de Shefford) est encore impliquée pour certains travaux et de nouveaux contractants font l'entretien du site, notamment la coupe de gazon. [...] Il ne devrait pas y avoir eu de coupe d'arbres, car la Ville n'a jamais donné son accord. On n'a pas encore déterminé qui a fait ça. Mais ce n'est pas Cheval Québec [gestionnaire du site]. Comme mesure de compensation, de nouveaux arbres devront être replantés. »